Comment comprendre l’apparition des noms de famille ?

 

par pacific |

     

Les noms de familles en France sont appelés également « patronymes », car ils étaient, jusqu’à une législation récente, traditionnellement transmis par le père à ses enfants.
Mais l’origine de ces noms de famille est elle aussi relativement récente en regard de l’histoire, car ces patronymes n’ont pas toujours existé. En fait, les noms se sont généralisés en France au cours du Moyen-âge seulement.

Étapes de réalisation

1.

Jusqu’au XIème siècle, les individus étaient désignés par un nom unique (notre prénom actuel), auquel on ajoutait parfois un surnom (qui deviendra le patronyme).

2.

A partir du XIème siècle, un essor démographique important oblige les nombreux porteurs d’un même nom au sein des villes ou des villages à se différencier entre eux par l’octroi d’un surnom, de façon plus systématique qu’auparavant. A noter que ce surnom n’est jamais choisi par l’individu lui-même, mais attribué par son entourage. Ce surnom restera individuel (non transmis à la descendance), dans un premier temps.

3.

Ces surnoms tirent majoritairement leurs origines de quatre sources principales :
Le prénom devenu nom de famille (Richard, Benoît, Henry, Girault…)
Le métier exercé (Boulanger, Taillandier, Métayer, Texier…)
Les noms de lieux (Dupont, Dubois, Deslandes, Laville…)
Les sobriquets (Leblond, Legrand, Bossuet, Lecoq…)

4.

A partir du XIIIème siècle, ce surnom va peu à peu se transmettre de façon héréditaire. Il se fixe progressivement, avec ou sans aménagements, aux descendants de celui qui l’a reçu. L’usage de deux noms se généralise. Le nom de l’individu devient « prénom », son surnom transmis « nom de famille ».

Commentaires

letchiot | 19/04/2011  

comment peut-on savoir vers quelle date environ mon nom de famille est apparu : GILLON et dans quelle région de france *******@orange.fr

Ajouter un commentaire 

Sur le même thème

evegill

Comment choisir un animal de compagnie pour une personne âgée ?

Quelquefois seules, désœuvrées ou plus solitaires, les personnes âgées peuvent ressentir un besoin de compagnie qu'elles n'expriment pas toujours directement. Un animal domestique représente alors une promesse d'affection constante, de soins et d'at

steak.for.chicken

Comment bien choisir une maison de retraite ?

Lorsque des personnes âgées de votre famille, et à votre charge, ne peuvent plus vivre seules chez elles, il est souvent nécessaire de les placer dans une maison de retraite. Or, cela est une décision très difficile à prendre car il faut que vous s

CommentFaitOn

Comment bien vieillir dans une maison ?

Notre maison est le théâtre de tant de souvenirs, qu'il est toujours extrêmement douloureux de devoir l'abandonner quand on perd son autonomie. Aussi quand on veut demeurer longtemps dans sa maison, on doit la rendre toujours plus facile à habiter et

Chercher un article sur Comment fait-on