Comment savoir bien marchander ?

 

par sandy64 |

     

Savoir marchander n'est pas donné à tout le monde. Soit parce que l'on n'ose pas, soit parce que l'on ne sait pas comment s'y prendre. Pourtant marchander n'a pas la même signification selon les pays où on pratique cet art de la "négociation". On peut même dire, que pour certains pays, si vous ne marchandez pas, vous n'êtes pas un bon "acheteur" et vous ne faites pas honneur au commerçant. Voici quelques astuces pour savoir bien marchander.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • - une calculatrice

Étapes de réalisation

1.

Que vous alliez en vacances dans les pays du Maghreb ou en Turquie, l'occasion vous sera offerte de marchander. Le but est de faire descendre le prix. Pour ce faire, procédez judicieusement.

2.

Si un objet vous tente, faites le tour des boutiques, des souks... et demandez le prix. Voyez combien on vous annonce, et songez que vous pouvez déjà partir sur une négociation à moitié prix. Tentez d'annoncer votre prix, le vendeur vous demandera toujours plus.

3.

Faites ainsi un petit tour d'horizon et repérez avec quel vendeur vous êtes descendu au plus bas : cela vous donne déjà un indice sur le prix que vous pouvez demander aux autres vendeurs. Par ailleurs, voyez dans votre groupe, si vous voyagez à plusieurs, si quelqu'un a déjà acheté le même article et à quel prix il l'a obtenu, d'autant plus s'il a la réputation de bien savoir marchander.

4.

Ensuite revenez à la boutique où vous avez vu l'objet avec une plus belle finition, ou peut-être un choix de couleurs plus important, et recommencer à négocier avec en tête le prix jusqu'où vous pourrez descendre. Si le vendeur ne cède pas, faites semblant de partir et essayez d'entrer dans le même genre d'échoppe tout près. Il vous fera sans doute signe de revenir, s'il veut vraiment conclure sa vente.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Lorsque le vendeur ne parle pas le Français et que l'on ne parle pas la langue du pays, cela peut être un handicap pour négocier. Ayez donc toujours une calculatrice sur vous, afin de montrer au vendeur le chiffre que vous êtes prêt à consentir pour votre achat.

Emportez peu d'argent sur vous et évitez de vous promener avec toutes vos richesses. Habillez-vous sobrement et ne prenez que quelques billets dans une poche sur vous.

Mise(s) en garde :

Si le marchandage est une coutume et se pratique couramment dans certains pays, ne tombez pas dans l'excès en voulant emporter votre souvenir à presque rien. N'oubliez pas que, dans les pays assez pauvres, les vendeurs ont souvent toute une famille à nourrir et qu'il, faut en ce sens, respecter leur travail.

De même, dans les pays pauvres, ne partez pas marchander en vous habillant "grand seigneur" ou en faisant étalage de vos richesses (bijoux, sacs, etc...) : vous auriez du mal à négocier un prix bas d'une part, et d'autre part, vous pourriez être la proie des voleurs à l'intérieur de certains souks.

Dans le même ordre d'idée, si vous avez obtenu un bon prix en prétextant que vous n'aviez pas plus dans votre poche, ne sortez pas toute une liasse de billets au moment de régler le vendeur.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

chfisher | 12/05/2009  

Bonjour, Dans le cadre d'un reportage diffusé sur M6 qui a pour sujet le marchandage nous sommes à la recherche d'une personne qui a l'habitude de marchander et que l'on pourrait suivre durant la négociation d'un gros achat. Si cela vos intéresse n'hésitez pas à me contacter, je reste à votre disposition pour plus d'informations. Vous pouvez me contacter à l'adresse : temoin@mediafisher.fr

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Maghreb