Comment se protéger et éviter le botulisme ?

 

par xtiane |

     

Intoxication alimentaire mortelle, provoquée par le Clostridium botulinum, une bactérie extrêmement puissante que l'on trouve partout, le botulisme peut être évité en prenant toutes les précautions nécessaires lors de la mise en conserve d'aliments. L'absence d'oxygène e un milieu humide favorisent le développement de la bactérie dont une infinitésimale quantité suffit à décimer des milliers de personnes. Elle résiste à la chaleur, même celle de l'eau bouillie et passe souvent inaperçue. Que faire pour que la mise en conserve soit la plus sûre possible ?

Étapes de réalisation

1.

Selon leur degré d'acidité, les aliments résistent plus ou moins à cette bactérie ; si les plus acides peuvent se contenter d'un passage à l'eau bouillante, les autres, dont le taux d'acidité est faible doivent impérativement être mis en conserve à très haute température et cela n'est possible qu'en autoclave.

2.

La température minimale pour détruire les spores botuliques est de 116°C. Il est essentiel d'avoir un autoclave en bon état et de respecter les consignes du fabricant : une jauge défectueuse, un niveau de pression insuffisant, etc... sont sources de risques.

3.

N'utilisez pas n'importe quel bocal récupéré à droite ou à gauche ; un bocal ébréché, fissuré ne doit pas être réutilisé. Pour les couvercles à vis ou les joints en caoutchouc, changez-les à chaque fois car une fois ouverts, ils n'assurent plus l'étanchéité. Stérilisez bocaux, couvercles, joints juste avant de vous en servir.

4.

Cela paraît évident, mais il est préférable de le repréciser : lorsque vous faites des conserves, ayez un plan de travail impeccablement propre. Nettoyez soigneusement les aliments avant de les mettre en bocaux. Ne laissez pas traîner les épluchures terreuses à proximité de l'espace où vous faites vos conserves...

5.

Si malgré toutes ces précautions, vous avez le moindre doute concernant une conserve quelconque, jetez la (aliment et contenant) en la mettant dans un sac étanche ; lavez-vous les mains à l'eau chaude et au savon ainsi que toute surface ou accessoire qui aurait pu être en contact.

6.

En général, ne goûtez jamais une conserve avec un couvercle bombé ou dont la boîte en fer est cabossée, si l'aliment a coulé, s'il a pris une couleur bizarre, ou qu'une couche de "moisissure" s'est constituée.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

De nos jours, nous disposons des appareils qui motent suffisamment en température pour éradiquer ce germe.

En ce qui concerne les conserves faites en laboratoire, elles ne sont réalisées qu'avec des produits d'une excellente qualité de fraîcheur et avec les plus grandes précautions en matière de stérilité.

Mise(s) en garde :

Ne donnez jamais une conserve douteuse à votre animal de compagnie.

Assurez-vous toujours de la bonne stérilisation des aliments : n'acceptez un bocal de conserves que d'une personne dont vous êtes sûr.

Commentaires

medou | 24/09/2010  

Comment sterylise de la confitue pas trop sucré merci

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment sécher les mûres ?

C'est la saison des mûres, et vous en avez tellement que vous ne savez plus quoi en faire ? Séchez-les, et vous pourrez les conserver un an dans des bocaux ou n'importe quel autre conteneur ! Le séchage des mûres exige de la patience, mais cela en vau

la maman inspiree

Comment veiller à la conservation de l’ail avec de bonnes techniques ?

Comme tout aliment, l’ail ne se conserve pas très longtemps à moins d’user de quelques bonnes techniques, des méthodes de grand mère, certes, mais pas moins efficace que les méthodes modernes que l’on trouve aujourd’hui. Ce sont des méthodes

missie

Comment fait-on pour déterminer les aliments qu'on ne peut congeler ?

Bien que la plupart des aliments puissent être congelés, il y existe malgré tout certaines exceptions que voici.

Chercher un article sur Comment fait-on