Comment expliquer la prise de la Bastille ?

 

par clara10 |

     

A l'époque de Louis XI, la Bastille était utilisée comme cachot. Le cardinal de Richelieu la transformera en prison d’État. Le 14 juillet 1789, cette forteresse imposante, qui symbolise pour le peuple la puissance et l’arbitraire du roi, est prise d'assaut par les parisiens. Ce jour mémorable marque la fin de l'"Ancien Régime" et le début de la Révolution française. Depuis, chaque année, on fête le 14 juillet sous les feux d'artifice pour perpétuer le souvenir de cet événement.

Étapes de réalisation

1.

A un peu plus d'un mois de l'événement, les états généraux se réunissent à Versailles. Face à la mauvaise gestion du pays, ils décident de redéfinir les institutions et de noter par écrit, dans une constitution, de nouvelles règles de fonctionnement, en suivant le modèle américain.

2.

Le 9 juillet, l'assemblée réunie à Versailles se proclame "Assemblée nationale constituante". On s'en doute, le roi n'apprécie pas la démarche. Trois jours plus tard, Louis XVI renvoie Jacques Necker, son contrôleur général des finances, un banquier très apprécié par la population.

3.

Peu de temps après, les parisiens apprennent le renvoi de Necker et que les troupes royales vont entrer en force dans la capitale pour arrêter les députés. Au Palais-Royal, un avocat et journaliste alors peu connu, Camille Desmoulins, monte sur une table au café de Foy et appelle à une levée des armes contre le gouvernement du roi.

4.

Le 14 juillet au matin, artisans et commerçants se rendent à l'hôtel des Invalides pour obtenir des armes. Le gouverneur cède et ouvre les portes. Il ne reste plus qu'à aller chercher la poudre.

5.

Les électeurs de la ville de Paris envoient une délégation au gouverneur de la Bastille, M. de Launay, afin de demander de la poudre et des balles pour que les parisiens puissent former une "milice bourgeoise".

6.

Le marquis de Launay, gouverneur de la Bastille, essaie de gagner du temps. Il accueille très chaleureusement les délégués et les invite même à déjeuner ! Il s'engage à ne pas tirer sur la foule mais une explosion retentit. Trahison ! Un groupe arrive à pénétrer et tente de couper les chaînes du pont-levis à coup de hache.

7.

La foule s’empare de la poudre et des balles et libère les sept prisonniers présents dans les lieux : deux fous, un débauché et quatre faussaires.

8.

Tout le monde se dirige maintenant vers l'Hôtel de Ville. Sur le chemin, M. de Launay est massacré. On raconte que sa tête aurait été découpée au canif par un garçon boucher nommé Desnot, puis transportée au bout d'une pique dans les rues de Paris.

9.

La Bastille est détruite à partir du 15 juillet par un entrepreneur privé, Palloy. Il revendra une partie des pierres comme souvenirs. L'autre partie servira à construire le pont de la Concorde.

10.

Le marquis de La Fayette enverra une des clés de la Bastille à George Washington, premier président des États-Unis et haut personnage de la révolution américaine. Elle est aujourd’hui exposée à la résidence de Mount Vernon, qui est actuellement un musée.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Le 14 juillet 1789, le Roi revient d'une partie de chasse et ouvre son journal intime. A la date du 14, il écrit ceci : Rien.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

marie221 | 14/03/2012  

Wouaw super bien fait!! merci :)

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Culture générale

Derniers messages sur le forum

Consulter le forum