Comment reconnaître la fonction sujet dans une phrase ?

 

par evegill |

     

La grammaire générale se donne pour but d'instaurer des règles fondamentales à l'utilisation de la langue. Elle suppose donc différentes fonctions, dont le sujet est l'un des thèmes primordiaux et indispensables à toute analyse linguistique. La fonction sujet doit être définie selon des critères d'analyse divers qui instaurent des effets de relations avec d'autres notions (notamment le verbe), et dont voici les principaux.

Étapes de réalisation

1.

Le sujet est avant tout l'élément basique de la phrase, et donc de la phrase minimale. Par conséquent, il ne peut pas être supprimé sous peine de détruire l'ensemble syntaxique.

2.

Il fonctionne selon un rapport privilégié avec la fonction verbale qu'il peut précéder ("Le chat mange") , à laquelle il peut succéder : ("As-tu mangé ?") ou duquel il peut être séparé par divers éléments grammaticaux ("L'homme, vieux et fatigué, dormait" - "Je n'y suis pas allé").

3.

Sujet et verbe fonctionnent selon un système d'accord en personne, en nombre et / ou en genre : "Les femmes sont belles."

4.

L'une des techniques pour reconnaître sans erreur un sujet est l'utilisation de la forme interrogative "qui est-ce qui" + verbe : "Jean a donné son argent aux pauvres" = Qui est-ce qui a donné son argent aux pauvres ?"

A partir de là, la structure clivée "C'est ... qui" est tout aussi efficace pour déterminer le sujet : "Jean a donné son argent aux pauvres" = "C'est Jean qui a donné son argent aux pauvres".

Une troisième méthode consiste en la passivation de la phrase initiale ; le sujet devient alors complément d'agent de la phrase passive : "Le chat a mangé la souris" = "La souris a été mangée par le chat".

5.

Le sujet peut être :

- un groupe nominal, qui peut lui-même être : un nom commun précédé d'un article ou déterminant et / ou accompagné d'autres éléments divers ("le chat", "le chien de la voisine d'à côté"), ou un nom propre (Pierre) ;

- un pronom : "je", "quelques-uns", "ceux-là" ;

- des constructions verbales : "Lire est mon occupation favorite", "Que la lumière soit".

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Les phrases impératives supposent le sujet sans l'exprimer : dans la phrase "Donne-moi le livre", le sujet présumé est le destinataire de la phrase.

Sur le même thème

steinberg

Comment fait-on pour savoir quand employer la virgule en français ? (Syntaxe)

La virgule se place partout, on l'utilise à tout va, mais on ne sait jamais vraiment pourquoi ici et pas là... Voici tous les secrets autour de la virgule !

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut utiliser -a ou -à en français ? (Orthographe)

Qu'il s'agisse du verbe avoir, de l'auxiliaire ou encore de locutions latines, l'emploi de -a en français est très fréquent, et il n'est pas rare de voir des fautes un peu partout. Voici les règles et les astuces qui vous permettront de ne plus jamais

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut écrire -ce ou -se en français ? (Orthographe)

Les règles de base pour ne plus jamais confondre en français, l'utilisation de -ce et celle du pronom réfléchi -se.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Littérature