Comment définir le nom propre ?

 

par evegill |

     

La langue française comporte de multiples éléments grammaticaux ou syntaxiques, classés par nature. Le nom est l'une de ces classes, subdivisé en deux sous-catégories : le nom commun et le nom propre. Ce dernier présente des caractéristiques plus restreintes que le premier, ce qui le rend davantage maniable lors d'études de textes linguistiques. En voici les principales.

Étapes de réalisation

1.

Le nom propre sert à désigner diverses entités : personnes, lieux, objets...

2.

La première caractéristique du nom propre est sa majuscule initiale.

3.

Il est toujours invariable (son genre et son nombre posent parfois problème).

4.

Il n'est pas précédé d'un déterminant, sauf dans certains cas :

- la plupart des noms de lieux (exceptés les noms de villes ou villages) : la France, le Nil, l'Asie...

- les noms de lieux à plus petite échelle : les bâtiments tels que cafés, restaurants, boîtes de nuit (les Bains Douches, la Tour d'Argent...).

5.

Il peut être précédé d'un déterminant dans les cas suivants :

- les noms de personnes : des célébrités (la Callas), l'appartenance à un groupe ("Les Dupont sont rentrés de vacances")...

- des noms propres entrés dans l'usage courant : un Dom Juan...

- des oeuvres d'artistes : un Degas, un Hugo...

- des marques : une Harley Davidson, un Levi's...

6.

Il s'agit finalement, pour la plupart de ces cas, d'une abréviation : "le pays de la France", "le restaurant de la Tour d'Argent", "un tableau de Degas", "un livre de Hugo", "une moto Harley Davidson"..

7.

Son rôle de "désignateur" pose le problème de sa fonction sémantique : le nom propre a-t-il un sens ? Est-il définissable en lui-même ? Car sa signification porte sur l'objet qualifié, et non sur le nom propre lui-même.

8.

C'est pourquoi il ne touche que des entités particulières (l'appliquer à toutes les choses existantes serait impossible et absurde d'un point de vue universel) : celles qui ont besoin d'une identité de par leur caractère spécifique (chaque lieu (pays, régions, villages, lacs...), chaque personne (officiellement, et dans un contexte personnel pour les surnoms)...).

Sur le même thème

steinberg

Comment fait-on pour savoir quand employer la virgule en français ? (Syntaxe)

La virgule se place partout, on l'utilise à tout va, mais on ne sait jamais vraiment pourquoi ici et pas là... Voici tous les secrets autour de la virgule !

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut utiliser -a ou -à en français ? (Orthographe)

Qu'il s'agisse du verbe avoir, de l'auxiliaire ou encore de locutions latines, l'emploi de -a en français est très fréquent, et il n'est pas rare de voir des fautes un peu partout. Voici les règles et les astuces qui vous permettront de ne plus jamais

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut écrire -ce ou -se en français ? (Orthographe)

Les règles de base pour ne plus jamais confondre en français, l'utilisation de -ce et celle du pronom réfléchi -se.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Littérature