Comment définir le film burlesque ?

 

par alphamax |

     
Comment définir le film burlesque ?

Le film burlesque ("burla" en italien signifiant "plaisanterie") est un genre comique du cinéma, certainement le plus ancien dans toute son histoire puisque c'est avec "L'Arroseur Arrosé" de Louis Lumière que débuta l'ère cinématographique. Le cinéma burlesque, typiquement visuel, jouant les possibilités multiples de la technique cinématographique, fut logiquement le genre le plus populaire à l'ère du muet. Le genre fut sublimé par quelques génies tels Buster Keaton, Charles Chaplin ou plus tard Jacques Tati.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • DVD Le Cameraman (E. Sedgwick)
  • DVD La Ruée vers l'Or (C. Chaplin)
  • DVD Œil pour Œil (J.W. Horne)
  • DVD Une Nuit à l'Opéra (J. Wood)
  • DVD Le Jardinier et le petit Espiègle ou l'Arroseur Arrosé (L. Lumière)
  • DVD Sept Ans de Malheur (M. Linder)
  • DVD La Soupe au Canard (L. McCarey)
  • DVD La Vie de Brian (T. Jones)

Étapes de réalisation

1.

Le cinéma burlesque fut dans un premier temps constitué de films courts. Entre les premiers métrages français des Lumière, de Méliès ou de Linder, et plus tard les innovations américaines de Keaton, Chaplin ou Lloyd, la maîtrise grandissante des astuces comiques permit très rapidement d'ouvrir à des œuvres plus ambitieuses. Ainsi, pour beaucoup d'entre eux, les quelques premières pièces ont permis non seulement une reconnaissance publique mais également la formation de techniques burlesques propres.

2.

Par la suite, l'ère du parlant ouvrit de nouvelles possibilités et renouvela le genre avec des acteurs majeurs tels les Marx Brothers, Lewis, Tati ou Dhéry. Chaplin fut l'un des rares rescapés à surmonter la transition du muet au parlant. Le genre joua alors sur ce nouvel aspect sonore du cinéma (Tati le sublima).

3.

Le cinéma burlesque était au départ une curiosité populaire faite pour divertir les masses. Mais très rapidement le genre se développa et devint bien souvent le porte-parole de cette "petite société" en tournant en dérision ses malheurs et les institutions ou autorités qui la dirigeait.

4.

Le burlesque permettait également ce réel travail sur la construction filmique par des innovations de cadres, de mouvements et de montage. Le film étant une question de rythme, le rire cadençait cette mécanique haletante et réciproquement, l'incessante activité et ingéniosité visuelle ne cessait de relancer le rire.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Aujourd'hui, le genre burlesque n'existe plus (on parle de situations burlesques ). Les derniers authentiques représentants étant Les Monthy Pythons.

Sur le même thème

murdarco

Comment réaliser un court-métrage ?

Vous êtes un réalisateur en herbe qui souhaite, un jour ou l’autre, faire des films diffusés dans toutes les salles de France, voir du Monde. Pour convaincre un producteur de ce talent potentiel il vous faudra passer, obligatoirement, par le court m

alphamax

Comment fabriquer un clap de cinéma ?

Le clap est un accessoire indispensable sur un plateau de cinéma permettant de délimiter le début et la fin d'une séquence. Le bruit que le clap produit lorsque les deux parties s'entrechoquent sera enregistré par les micros et la caméra filmera ce

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Cinéma & télévision