Comment définir le film scientifique ?

 

par alphamax |

     
Comment définir le film scientifique ?

La naissance du film scientifique est en quelques sortes inhérente au cinéma lui-même puisque c'est grâce aux études sur la décomposition du mouvement d'Eadweard Muybridge ou à la chronophotographie d'Etienne Jules Marey que devint possible le cinématographe. Vinrent ensuite les contributions de Thomas Edison et d'Antoine Lumière. Le film scientifique est donc comme un retour du cinéma à ses origines, lorsqu'il était un objet d'étude et l'objet d'une étude.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • DVD L'Hippocampe (J. Painlevé)
  • DVD Les Aventures d'une Mouche Bleue (Dr. P. Thévenard)
  • DVD Oasis, l'œil aux mille regards (F. Tisseyre)
  • DVD La Cinématographie des microbes (Dr. J. Comandon)

Étapes de réalisation

1.

Dès 1897, le Dr. McIntyre filmait les ''Mouvements d'une cuisse de grenouille" en ce que l'on nomme la cinéradiographie (illumination du sujet par des rayons X, synchronisée à la prise de vue). Un an plus tard, le chirurgien Louis Doyen enregistra "Crâniectomie", la première opération filmée. Puis vinrent de nouvelles inventions les premières années du XXème siècle telle la macro et la microcinématographie de F. Martin-Duncan.

2.

Dans les années 1910, Jean Painlevé révolutionna le cinéma scientifique par une nouvelle approche de celui-ci. Il tenta de développer une dramaturgie et de construire un véritable montage afin que ces simples métrages scientifiques, pédagogiques et fades dans leur forme, deviennent d'authentiques oeuvres. Tout en restant des films de recherche, il parvint à créer un cinéma scientifique et narratif. Il créa également l'ultramicroscope, et se spécialisa dans l'étude des phénomènes naturels, biologiques, maritimes et botaniques.

3.

Le film scientifique se révélait triple : témoin, éducatif et inventif. Témoin car il permettait au monde de la science (qui a rejeté dans un premier temps cette innovation) de communiquer plus rapidement des expériences et ainsi de mieux les analyser. Educatif car il offrait au public la possibilité de découvrir un "Monde Invisible" (selon la série de F. Martin Duncan) dont il n'avait aucune véritable connaissance jusqu'alors. Et inventif, car la technique de prise de vues elle-même était une innovation scientifique en soit.

4.

C'est grâce aux recherches de ces hommes que l'on peut voir aujourd'hui sur nos écrans des œuvres comme "Microscosmos". Ils ont su non seulement amené le cinéma documentaire à l'étude de l'invisible et de l'infiniment petit, mais ils ont également réussi à créer un véritable cinéma qui, à l'époque, fascina les surréalistes. Le cinéma scientifique est un des cinémas les plus poétique de son histoire.

Sur le même thème

murdarco

Comment réaliser un court-métrage ?

Vous êtes un réalisateur en herbe qui souhaite, un jour ou l’autre, faire des films diffusés dans toutes les salles de France, voir du Monde. Pour convaincre un producteur de ce talent potentiel il vous faudra passer, obligatoirement, par le court m

alphamax

Comment fabriquer un clap de cinéma ?

Le clap est un accessoire indispensable sur un plateau de cinéma permettant de délimiter le début et la fin d'une séquence. Le bruit que le clap produit lorsque les deux parties s'entrechoquent sera enregistré par les micros et la caméra filmera ce

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Cinéma & télévision