Comment définir le réalisme poétique ?

 

par alphamax |

     
Comment définir le réalisme poétique ?

Dans les années 30, le contexte social de la France est représenté par un genre cinématographique appelé "réalisme poétique". L'apposition de ces deux termes antithétiques marque un courant esthétique ni totalement réaliste, ni totalement fantaisiste mais comme la jonction des deux en un seul monde. Monde romancé, à la fois soucieux de soulever les thèmes propres à son époque et distant tout de même de sa représentation.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • DVD Hôtel du Nord (M. Carné)
  • DVD Quai des Brumes (M. Carné)
  • DVD La Rue Sans Nom (P. Chenal)
  • DVD Pépé Le Moko (J. Duvivier)

Étapes de réalisation

1.

Le cinéma français d'avant-guerre est marqué par ce genre cinématographique particulier qui a rendu célèbre certaines de ces stars (Jean Gabin, Arletty...) en les exposant à l'écran comme des stéréotypes marginaux (prostitués, voleurs, clochards...), représentatifs des basses classes de la société française. Ces caractéristiques principales sont à la fois l'ancrage social et contemporain de ses histoires (misère, immigration...) que vient distancier sa forme de tournage en studio (lumières artificielles, décors fabriqués...) . Le réalisme poétique est donc un regard travaillé sur la réalité de l'époque.

2.

Avant l'apparition du cinéma direct et de la Nouvelle Vague, ou encore du néoréalisme, à l'instar du Kammerspielfilm, et à l'opposé de l'école réaliste de Jean Renoir ou Jean Vigo, le réalisme poétique fait partie des premières tentatives d'identification et de critique du cinéma à la société. Malgré une technique et une dramaturgie romancées, le genre tentait d'évoquer de façon dramatique les problèmes sociaux des bas-fonds (principalement parisiens).

3.

Le terme de "réalisme poétique" émane d'abord de la critique littéraire puis s'est adapté à ce style (car emprunt d'une forte stylisation du réel) cinématographique naissant suite à la sortie du film de Pierre Chenal ("La Rue sans nom"), tiré d'un roman de Marcel Aymé. Le genre reste dans sa forme proche de son héritage littéraire (dialogues travaillés, dramaturgie naturaliste...).

4.

Le courant disparut immédiatement lorsque la guerre éclata et ne réapparut plus par la suite, les spectateurs et les auteurs désireux d'un nouveau cinéma plus représentatif de la nouvelle société d'après-guerre, et ancré dans les douloureuses conditions du réel.

Sur le même thème

murdarco

Comment réaliser un court-métrage ?

Vous êtes un réalisateur en herbe qui souhaite, un jour ou l’autre, faire des films diffusés dans toutes les salles de France, voir du Monde. Pour convaincre un producteur de ce talent potentiel il vous faudra passer, obligatoirement, par le court m

alphamax

Comment fabriquer un clap de cinéma ?

Le clap est un accessoire indispensable sur un plateau de cinéma permettant de délimiter le début et la fin d'une séquence. Le bruit que le clap produit lorsque les deux parties s'entrechoquent sera enregistré par les micros et la caméra filmera ce

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Cinéma & télévision