Comment fait on pour aider une personne qui vient de rompre ?

Qui d'entre-nous ne s'est pas retrouvé un jour face à la détresse d'un ou une amie qui vient de rompre ? Situation délicate s'il en est, d'autant plus que dans la majorité des cas, nous sommes également amis avec l'autre.

Étapes de réalisation

1.

Écouter, c'est déjà aider. Une personne qui connaît une rupture douloureuse a surtout besoin de faire le point et de comprendre. Le simple fait de formuler ses pensées lui permet de les structurer et d'en tirer une certaine clarté.

2.

Ne pas projeter sur l'autre sa propre histoire. Nous donnons des conseils, c'est un réflexe. Hors la majorité des conseils que nous sommes susceptibles de donner s'inspirent de notre vie. C'est normal, nous ne connaissons que ce que nous avons vécu. C'est pour cela qu'il faut avoir présent à l'esprit que l'autre n'est pas soi et que la façon dont nous avons géré nos ruptures nous lui sera pas forcément d'un grand secours.

3.

Avoir une lecture juste de la situation et pour se faire, laisser l'autre s'exprimer pour mieux évaluer la situation. Nous devons aider la personne à trouver ses propres solutions et non lui fourguer les nôtres. Il est important de l'aider à s'interroger sur ce qu'elle veut faire : tourner la page ou se battre pour sauver son couple.

4.

Ne jamais prendre parti. Dans une rupture, il y a toujours deux versions tout aussi sincères l'une que l'autre. Il faut être conscient que ce que l'autre décrit, c'est ce qu'il ressent, pas forcément des faits. Il faut donc montrer respect et compassion sans dénigrer l'ex. Il n'est pas rare de voir deux personnes séparées se remettre ensemble. Dans ce cas, si vous avez eu la mauvaise idée de prendre partie, vous risquer de fortement le regretter.

5.

Aider la personne qui vient de rompre à tirer tout ce qu'il y a de positif dans la situation car oui, il y a toujours quelque chose à tirer des situations difficiles : se réjouir de retrouver sa liberté, être fière de ce qui a été accompli, se féliciter de ce que la relation sur nous même...

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

A retenir :

Écouter, c'est aider.

Ne pas projeter sa propre histoire.

Ne pas prendre part.

Trouver des aspects positifs à la rupture.

Mise(s) en garde :

Il est important de dissocier la fin d'une histoire de couple de la fin d'un lien entre deux personnes. Si la rupture est consommé, le lien qui a uni deux personnes pendant un laps de temps peut continuer voire s'épanouir dans un cadre autre que le couple.

Chercher un article sur Comment fait-on