Comment définir le réalisme au cinéma ?

 

par alphamax |

     
Comment définir le réalisme au cinéma ?

Le réalisme est un genre fondamental du cinéma puisqu'il représente à lui seul cette grande interrogation du réel que les cinéastes de tout temps (et l'on pourrait dire tous les artistes du monde) se sont posés, en recherchant inlassablement ses formes et ses frontières. Avant la Nouvelle-Vague, avant le réalisme poétique, avant le néoréalisme, il y avait le réalisme.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • DVD Histoire d'un crime (F. Zecca)
  • DVD Les Rapaces (E. Von Stroheim)
  • DVD Nana (J. Renoir)
  • DVD Les Raisins de la Colère (J. Ford)
  • DVD L'enfance nue (M. Pialat)

Étapes de réalisation

1.

Au début du XXème siècle, alors que la peinture ou la littérature rejoignent toujours plus précisément l'abstraction, le cinéma et le théâtre revendiquent une mise en scène réaliste. Cette approche de la réalité fut comme naturelle dès la naissance du cinéma (Louis Lumière, Ferdinand Zecca...), le mouvement photographique donnant la vie, il s'intéresse à la vie des hommes, à leur caractère, leur attitude, leur histoire...

2.

Il ne faut pas confondre "réalisme" et "naturalisme" ! Pour le premier, l'œuvre utilise tous les ressorts du réel possible (comportement du genre humain, organisation sociale et politique...) afin de construire une image sensible du monde. Pour le second, l'œuvre est comme l'étude de cas humains (presque entre ethnologie et anthropologie). Le réalisme humanise le monde, le naturalisme le dissèque.

3.

Le réalisme se fonde principalement sur la mise en scène. Il est visible à la fois dans le jeu des acteurs (plus noble, plus contenu, plus proche des caractères humains), dans les décors (en ville, à la campagne, chez des artisans ou des bourgeois), dans le scénario (société, politique, mœurs...) et enfin, dans le cadre (sobre et humain).

4.

Le réalisme est donc un fondement plus qu'un genre. Capable d'investir l'imaginaire et la fantaisie, d'être comique ou dramatique, il est comme le reflet du monde dans l'eau, image profondément vraie mais ne demeurant qu'une image. Derrière le dernier rempart du réalisme, il y a son voisin, le documentaire.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Le réalisme sillonne tout le cinéma et il en sort de multiples genres particuliers, du cinéma de Renoir à Von Stroheim, de John Ford à Pialat...

Commentaires

zeze35 | 29/09/2010  

Est ce que l'on peut dire que tous les films sont des fictions en partant du principe que même si le réalisateur tend le plus possible vers le réel le résultat n'est qu'un ensemble d'images ? Je reprend l'idée que le réalisme cinématographique reste celui de l'impression de réalité et non de réalité en elle même

Sur le même thème

murdarco

Comment réaliser un court-métrage ?

Vous êtes un réalisateur en herbe qui souhaite, un jour ou l’autre, faire des films diffusés dans toutes les salles de France, voir du Monde. Pour convaincre un producteur de ce talent potentiel il vous faudra passer, obligatoirement, par le court m

alphamax

Comment fabriquer un clap de cinéma ?

Le clap est un accessoire indispensable sur un plateau de cinéma permettant de délimiter le début et la fin d'une séquence. Le bruit que le clap produit lorsque les deux parties s'entrechoquent sera enregistré par les micros et la caméra filmera ce

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Cinéma & télévision