Comment définir l'interrogation totale ?

 

par evegill |

     

La grammaire générale divise l'interrogative en deux types : l'interrogation totale et l'interrogation partielle, dont chacune possède des critères spécifiques à une situation. Les deux types répondent aux caractéristiques générales de l'interrogative : une intonation ascendante à l'oral, et un point d'interrogation à l'écrit (hormis dans certains cas). L'interrogation totale possède divers types de structures, qui sont ici évoqués.

Étapes de réalisation

1.

L'interrogation totale porte sur un ensemble : elle appelle donc une réponse en "oui" ou "non", facultativement suivie d'éléments de précision supplémentaires.

2.

Elle peut présenter une inversion du sujet, avec deux types distincts :

- l'inversion simple : pour les pronoms personnels. Le verbe précède le sujet : "Rentres-tu tard ce soir ?" - "Mangent-ils avec nous ?". À noter qu'à la troisième personne, l'usage d'un "t" de liaison est obligatoire pour tous les verbes ne se terminant pas par cette lettre :: "A-t-il de la peine ?" - "Chanteront-ils le soir de Noël ?" - "Fait-il la tête ?"...

- l'inversion complexe : pour un sujet autre qu'un pronom personnel (groupe nominal), qui est alors repris par le pronom personnel de la troisième personne correspondante : "Mon père est-il arrivé ?" - "Les enfants sont-ils tous là ?"...

3.

L'interrogation totale peut prendre la forme d'une phrase assertive. Seule l'intonation et le point d'interrogation (ou l'intonation ascendante) la distinguent alors, car aucune construction ne la révèle : "Tu pars maintenant ?" - "Ils sont encore mariés ?". Cette forme est très fréquente à l'oral.

4.

L'interrogation totale peut également utiliser la tournure "Est-ce que" en début de phrase : "M'aimes-tu ?" / "Est-ce que tu m'aimes ?". L'inversion du sujet n'existe pas et, à l'instar de la précédente, cette tournure est souvent privilégiée à l'oral.

Sur le même thème

steinberg

Comment fait-on pour savoir quand employer la virgule en français ? (Syntaxe)

La virgule se place partout, on l'utilise à tout va, mais on ne sait jamais vraiment pourquoi ici et pas là... Voici tous les secrets autour de la virgule !

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut utiliser -a ou -à en français ? (Orthographe)

Qu'il s'agisse du verbe avoir, de l'auxiliaire ou encore de locutions latines, l'emploi de -a en français est très fréquent, et il n'est pas rare de voir des fautes un peu partout. Voici les règles et les astuces qui vous permettront de ne plus jamais

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut écrire -ce ou -se en français ? (Orthographe)

Les règles de base pour ne plus jamais confondre en français, l'utilisation de -ce et celle du pronom réfléchi -se.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Littérature