Comment définir le personnage mythique de Cassandre ?

 

par evegill |

     
Comment définir le personnage mythique de Cassandre ?

Étroitement liée au cycle de la guerre de Troie, la figure légendaire de Cassandre appelle la condition prophétique et les rituels qui l'accompagnent. Au-delà de cette marque religieuse et mystique, Cassandre est avant tout une jeune fille qui, aux côtés de ses sœurs de misère Polyxène ou Iphigénie, est victime de la guerre et de ses cruelles conséquences qu'elle accepte violemment, mais toujours parée d'une séduisante noblesse.

Étapes de réalisation

1.

Cassandre est la fille de Priam et Hécube, couple royal de Troie. Elle est donc la sœur d'Hector, Pâris, Hélénos ou Polyxène. Elle est renommée pour sa beauté.

2.

Ses apparitions dans divers épisodes mythologiques la douent du pouvoir de prophétesse qui lui vient d'Apollon, dont elle est la prêtresse.

3.

Les conditions de ce don restent soumises à diverses versions. L'une rapporte qu'il lui aurait été donné durant le temps de son enfance par Apollon lui-même, lors d'une escapade avec son frère dans le temple du dieu.

4.

L'Orestie d'Eschyle adopte une autre version, selon laquelle Cassandre elle-même aurait réclamé le don au dieu qui accepta, espérant en échange recevoir son amour. Ce désir fut vain et se heurta à un refus : Apollon, qui ne pouvait reprendre son don, doua donc la jeune fille d'une incapacité à être crue dans ses prophéties. C'est ainsi que ses nombreuses prédictions et mises en garde concernant la guerre de Troie (le rôle de Pâris, la mort d'Hector, le Cheval de bois, l'incendie final de la ville) ne furent jamais prises au sérieux.

5.

Peu avant la défaite des Troyens, Ajax l'arracha brutalement du temple d'Athéna, ce qui provoqua l'indignation et la colère de la déesse et décida celle-ci à faire subir aux Grecs un funeste retour (Les Troyennes, prologue).

6.

La fin de la guerre et la défaite des Troyens firent de Cassandre l'esclave d'Agamemnon qui s'est épris d'elle (et dont elle aurait eu des jumeaux, Télédamos et Pélops). Avide de vengeance envers l'ennemi des siens, Cassandre prophétisa le funeste destin des Atrides.

7.

Devenue la maîtresse du chef grec à Argos, elle suscita la jalousie de sa femme Clytemnestre qui la tua elle et son époux (les motifs du double meurtre restent soumis à diverses versions), prolongeant ainsi la malédiction des Atrides et confirmant l'oracle de Cassandre.

8.

Homère l'évoque vaguement dans l'Iliade (chant XIII et XXIV) et l'Odyssée (chant XI) ; Euripide lui consacre une apparition spectaculaire dans Les Troyennes, en tenue de prêtresse et en transe. Virgile la cite dans l'Énéide.

Commentaires

lux DANIEL | 01/01/2012  

CASSANDRE

lux DANIEL | 01/01/2012  

CASSANDRE

lux DANIEL | 01/01/2012  

cassandre

Chercher un article sur Comment fait-on