Comment déterminer les différentes amorces au cinéma ?

 

par alphamax |

     
Comment déterminer les différentes amorces au cinéma ?

L'amorce est comme un passage au travers du vide, un pont qui relie deux mondes, celui du spectateur et celui du cinéma, et leur permet, malgré leurs différences et leurs défauts, surtout malgré leur distance, de communiquer sans relâche. L'amorce permet d'être au cœur de l'action, de la maintenir et de la voir. Au cinéma, amorcer quelque chose, c'est lui permettre de vivre.

Étapes de réalisation

1.

Dans le champ lexical de l'image, on parle d'amorce lorsqu'il est question d'un personnage placé au premier plan du cadre. Par exemple, lors des champs/contrechamps, il est de coutume de mettre en amorce la nuque ou l'épaule de l'acteur, entre la caméra et son interlocuteur.

2.

Pour le montage, l'amorce est un morceau de bande entre deux autres bandes pour rectifier une image ou un son abîmés. Cela permet d'éviter un saut déstabilisant et d'assurer à la séquence une meilleure lisibilité.

3.

Pour la projection, par mesure de protection, de rangement et de rapidité, on place une amorce blanche ou voilée au début (amorce de tête) et à la fin (amorce de fin) de chaque bobine. Sur cette amorce, le titre du film, la synchronisation et le repérage.

Sur le même thème

murdarco

Comment réaliser un court-métrage ?

Vous êtes un réalisateur en herbe qui souhaite, un jour ou l’autre, faire des films diffusés dans toutes les salles de France, voir du Monde. Pour convaincre un producteur de ce talent potentiel il vous faudra passer, obligatoirement, par le court m

alphamax

Comment fabriquer un clap de cinéma ?

Le clap est un accessoire indispensable sur un plateau de cinéma permettant de délimiter le début et la fin d'une séquence. Le bruit que le clap produit lorsque les deux parties s'entrechoquent sera enregistré par les micros et la caméra filmera ce

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Cinéma & télévision