Comment se débarrasser d'un complexe d'infériorité ?

Les raisons de développer un complexe d'infériorité sont multiples. Une dévalorisation systématique volontaire ou maladroite des parents vis à vis d'un enfant, un environnement étouffant où les occasions d'exprimer sa personnalité sont rares, une compétition entre les membres d'une fratrie, une personnalité paternelle ou maternelle écrasante, des échecs peuvent à la longue engendrer un complexe d'infériorité handicapant. Voici une méthode simple pour procéder à l'ablation du complexe d'infériorité.

Étapes de réalisation

1.

Identifier les conditions qui ont provoqué cette perte de confiance est une première étape cruciale. Il ne s'agit nullement de trouver un coupable mais bien de comprendre les facteurs responsables de cette perte de confiance en soi. Notez vos réflexions sur un papier car le fait de rédiger vous aidera à mieux structurer votre pensée.

2.

La situation à changé. C'est la première chose à intégrer. Vous n'êtes plus la même personne et le chemin que vous avez parcouru vous a apporté des outils qui pouvaient vous manquer. Les conditions évoluent, vous n'avez rien à prouver et tout à vivre. Prenez la mesure de ce qui a évolué favorablement dans votre vie.

3.

Lister vos réussites. Vous avez accompli des choses, prenez-en conscience. Faites le bilan des situations où vous avez réussi à vous surpasser pour accomplir de belles choses. Identifiez les situations dans lesquelles vous vous sentez valorisé. Ce travail vous permettra d'amorcer le retour de la confiance.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Accomplir des actes audacieux. Choisissez les choses que vous n'osez pas faire tout en sachant que vous le pouvez. Accomplissez une ou deux tâches symboliques et prenez pour cela le temps qu'il vous faut.

Commentaires

Incompris | 05/10/2013  

Je souhaite a personne de vivre cette situation la mais je me sens vraiment mal j'en peu plus j'aimerais revenir en arriere, pk moi! Je pense que d'autre gens meritent plus que moi davoir tous ces default ! Fuck

Incompris | 05/10/2013  

Je plaisais aux filles mais quand ma peau blanche, mes boutons, mes oreilles decollees, mon nez assez dominant et ma maigreur se sont montrés j'ai perdu toute confiance en moi depuis je regarde les hommes de mon age et je me dit que je fais jeune et que j'ai plein de default !!! Je travail dans la vente et c'est pas facile quand ce complexe surgit surtout quand votre copine vous quitte du jour au lendemain au bout de 2 ans, et que plus jamais elle vous reparle ce qui rajoute encore plus de problemes psycologiques vis a vis du complexe d inferiorité donc je fume des bedos pour oublier tout cela et me regarde toute les 10 sec dans la glace!!! Franchement quelle vie de merde! Tous le monde vous dis que tu es feignant mais non je fais rien psk jai honte de ma vie et que je reve de changer... Un jour..

kessness | 29/05/2013  

Je dispense des cours dans des grands instituts de formation devant des personnes plus ou moins âgées que moi. Je me débrouille très bien. Mais quand je suis avec d'autres experts ou enseignant ou des étranger d'un certain niveau professionnel dans une réunion, je bloque et n'arrive pas pas à parler. Ensuite devant un étranger très souvent je me rapetisse dans ma tête. j'ai l'impression qu'il est plus âgé, comme un Père, un Tonton, un Grand frère ..., plus important, plus riche, plus confiant, plus... tout !. Je sais que ce complexe viens de mon enfance avec des beaux parents qui ne rataient pas d'occasion pour me dévaloriser. Aujourd'jui qu'est ce que je peux faire pour ne plus me sentir inférieur dans ces situations.

charles3 | 23/03/2013  

Dans mon cas, je suis plutôt à l'aise et sur de moi la plupart du temps, mais cet état est, selon mon thérapeute en TCC, un mécanisme de contre état. Comprenez que je me voile la face et au font le complexe d’infériorité est toujours bel et bien là. J'ai trente ans et j'ai mis des mots sur mon état suite à de grosses attaques de paniques et angoisses à répétitions. Ce complexe m'a handicapé dans beaucoup de situations, déjà au niveau des petites amies. A l'époque soit je ne couchais pas avec une fille car elle "m’impressionnait" soit c'était un désastre dans le sens où je ne profitai pas du moment mais calculai tout et me remettais systématiquement en question. Au final, ces filles ne comprenaient pas et se sentaient fautives. A cette époque je les tenais aussi pour fautives en me voilant la face sur des pensées fausses comme "elle ne me convenais pas physiquement"... Aujourd'hui je suis en couple depuis 6 ans avec ma compagne et c'est un calvaire pour elle et pour moi. Nous avons toujours eu une vie sexuelle peu fournie de par ma faute. Elle a été très conciliante et m'a toujours aidé à me mettre en confiance. Depuis un mois que je suis des TCC, je prends conscience de mes problèmes, j'essaye de les isoler et de les traite un à un, mais ce parcours correspond à chambouler tout ce que l'on était auparavant. Ce n'est pas simple. Certains jours, je suis opérationnel à cent pour cent avec une confiance débordante et d'autres je suis au plus bas, avec un sentiment de cause perdue d'avance (généralement les crises d'angoisses arrivent dans ces périodes). Courage à ceux qui vivent ce complexe. En s'aidant on peut je pense, trouver plus de réponses.

Sheryl25 | 18/10/2012  

Se sentir inferieur aux autres est tres genant!! j'ai 16ans et je sais ce que c'est!! Ma mere malgré tous ses pbs a tjrs voulu me placer dans de chics ecoles!! pour elle, chui la meilleure mais quand les autres cad mes camarades organisent une sortie et que mes moyens me permettent po d'effectuer cela, je subis les pires insultes et critiques !! tout ce que j'ai decidé de faire: #Regarder les autres agir… Sans vouloir s’ingérer. Dans ces folies qui les font courir.#
Lire la suite des commentaires sur le forum

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Mal-être