Comment sécher vos fleurs à l’air ?

 

par pacific2 |

     

Il existe différentes méthodes pour faire sécher fleurs et plantes. La manière utilisée dépendra à la fois de la nature de la plante (fleur, bouton, graminée, branche…) et de sa destination (bouquet sec, collage, herbier…).
Le séchage à l’air est certainement la méthode la plus simple, qui ne requiert aucun matériel particulier pour la plupart des espèces. Ce type de séchage s’adresse aux plantes destinées à être arrangées en bouquet ou intégrées dans une composition.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Papier journal
  • Vase
  • Corbeille
  • Plateau ou caissette en bois
  • Laque pour cheveux

Étapes de réalisation

1.

Toutes les plantes peuvent être séchées à l’air, mais les méthodes diffèrent selon les espèces, en raison des formes diverses que présentent les végétaux.
Quelque soit la manière adoptée, l’idéal est de faire sécher les plantes dans une pièce fraîche (mais non froide), sèche, et bien aérée.

2.

La plupart des fleurs sèche bien en petits bouquets suspendus la tête en bas.
Ne serrez pas trop les tiges et espacez bien les bouquets les uns des autres pour qu’ils ne se touchent pas.
Si vous manquez de place, vous pouvez également entourer chaque bouquet de papier journal, et les serrer un peu plus.

3.

Le séchage en vase convient bien également à la plupart des plantes. Les graminées et les inflorescences sècheront tout simplement disposées dans un vase vide et suffisamment grand pour que l’air circule bien entre les sujets.
Les fleurs sècheront dans de meilleures conditions si vous les disposez dans un vase contenant un peu d’eau au fond. Les plantes en absorberont une partie, puis sècheront tandis que le reste d’eau s’évaporera.

4.

Les graminées et les branches gardent mieux leurs couleurs en séchant bien à plat. Il faut les disposer sur une surface absorbant l’humidité (papier journal ou carton), et toujours bien espacées.

5.

Les plantes grimpantes (clématites, jasmin…) pourront être enroulées autour d’un tuteur placé horizontalement.

6.

Les mousses et champignons sèchent très bien en caissette ou sur un plateau. Posez-les simplement en une couche sur un lit de papier journal froissé.

7.

Les pommes de pin, glands, châtaignes sèchent à l’air simplement disposés dans une corbeille.

8.

Les plantes à très grosse fleur ou inflorescence (artichaut, ail d’ornement, maïs…) requièrent une technique plus particulière. L’idéal est de passer les tiges à travers les mailles d’un grillage fixé horizontalement, assez haut pour que les tiges ne touchent pas le sol. Retenues par leurs têtes, les plantes sècheront en conservent leurs formes et leurs couleurs.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Une fois séchées, certaines plantes comme les graminées se fragilisent et ont tendance à se désintégrer. Pour éviter cet inconvénient, vaporisez-les après la cueillette avec de la laque à cheveux.

Sur le même thème

nathdeco

Comment fabriquer un serpent avec des capsules de café ?

Plutôt que de tout jeter, on peut recycler moult déchets de la maison et les transformer en jeu rigolo pour les enfants. Aujourd'hui, je vous montre comment faire fabriquer aux petits un serpent rigolo avec des capsules usagées de café.

nathdeco

Comment fabriquer des petites poupées kokeshi ?

Les poupées Kokeshi, vous savez, ces poupées japonaises qui ont le vent en poupe ? Elles se déclinent dans différentes couleurs et matériaux (peintes sur des toiles, en céramique...). Celle que je vous propose se fabrique avec une bouteille de yaou

jobinsocket

Comment faire un distributeur de ruban ?

Noël vient de se terminer, et votre salon est rempli de mètres entiers de ruban décoratifs, dont vous ne savez plus que faire et dans lesquels vous vous empêtrez les pieds... Ne laissez pas ces pauvres rubans esseulés, et ne les jetez pas non-plus, v

Chercher un article sur Comment fait-on