Comment définir le pronom possessif ?

 

par evegill |

     

La grammaire opère des distinctions et établit des classes entre les éléments de la langue présentant des caractéristiques sémantiques et syntaxiques différentes. C'est de cette nécessité linguistique que naît la catégorie des pronoms, elle-même subdivisée en différentes sous-parties : pronoms personnels, interrogatifs, relatifs, indéfinis, démonstratifs ou possessifs. Voici les principaux éléments définitionnels de ce dernier groupe.

Étapes de réalisation

1.

Le pronom possessif met en jeu une relation d'appartenance entre un objet (possédé) et un sujet (possesseur).

2.

Il se construit à l'aide de l'article défini auquel succède la forme de l'adjectif possessif correspondante en genre et en nombre et déclinée selon la nature du possesseur. Il peut être considéré comme substitut d'un groupe nominal.

3.

Il peut donc être :

- 1ère personne du singulier : le mien / la mienne / les miens / les miennes
- 2ème personne du singulier : le tien / la tienne / les tiens / les tiennes
- 3ème personne du singulier : le sien / la sienne / les siens / les siennes
- 1ère personne du pluriel : le nôtre / la nôtre / les nôtres
- 2ème personne du pluriel : le vôtre / la vôtre / les vôtres
- 3ème personne du pluriel : le leur / la leur / les leurs

4.

Il doit impérativement s'accorder en genre et en nombre avec l'objet auquel il se réfère. Généralement, cet objet est connu car cité dans un contexte proche (la même phrase) : "Cette robe est jolie, mais je préfère la mienne", ou plus élargi (dans différentes phrases) :

- Mon escalope n'est pas bonne.
- Vraiment ?
- Elle est trop salée.
- La mienne est excellente.

5.

Pris isolément, il permet donc de recueillir un minimum d'informations sur le possesseur et l'objet possédé : "la sienne" indique que le possesseur est singulier, et que l'objet est de type féminin et singulier.

6.

Les pronoms possessifs des 1eres et 2emes personnes révèlent une situation de discours particulière : "le mien" indique par exemple la présence d'un locuteur ; "le tien" ou "le votre" peut dévoiler une situation de dialogue...

Sur le même thème

steinberg

Comment fait-on pour savoir quand employer la virgule en français ? (Syntaxe)

La virgule se place partout, on l'utilise à tout va, mais on ne sait jamais vraiment pourquoi ici et pas là... Voici tous les secrets autour de la virgule !

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut utiliser -a ou -à en français ? (Orthographe)

Qu'il s'agisse du verbe avoir, de l'auxiliaire ou encore de locutions latines, l'emploi de -a en français est très fréquent, et il n'est pas rare de voir des fautes un peu partout. Voici les règles et les astuces qui vous permettront de ne plus jamais

steinberg

Comment fait-on pour savoir s'il faut écrire -ce ou -se en français ? (Orthographe)

Les règles de base pour ne plus jamais confondre en français, l'utilisation de -ce et celle du pronom réfléchi -se.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Littérature