Comment joue-t-on au tricheur ?

 

par pacific2 |

     

Il existe un nombre infini de jeux de cartes. Parmi les plus populaires figurent la bataille, la belote, le rami, le bridge… D’autres sont moins connus. Et pourtant, il en existe de très simples et très divertissants, qui permettent notamment de jouer avec les plus jeunes en évitant la sempiternelle bataille qui manque rapidement d’intérêt aux yeux des grands.
Le tricheur est un jeu très simple et pleins de surprises, qui se joue à autant de joueurs que souhaité.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Un jeu de 32 ou 52 cartes (selon le nombre de joueurs)

Étapes de réalisation

1.

Après avoir battu et coupé les cartes, le donneur les distribue deux par deux en sens inverse des aiguilles d’une montre. Il peut rester quelques cartes en surnombre qui seront laissées de côté.

2.

Le premier servi, à droite du donneur, pose une de ses cartes sur la table sans la dévoiler et annonce une couleur de son choix : pique, cœur, trèfle ou carreau. Chacun des joueurs suivants doit poser à son tour une carte, face cachée, sur la précédente, en répétant la couleur demandée au départ, et en trichant ou non.

3.

Chaque fois qu’une carte est posée, n’importe quel joueur peut s’écrier « Tricheur ! ». Cette carte doit alors être retournée.
Si le joueur qui l’a posé a effectivement triché, il ramasse tout le paquet. S’il n’a pas triché, c’est son accusateur qui ramasse le tout.

4.

Le joueur qui a hérité de tout le tas doit à son tour reposer une carte sur la table en annonçant une couleur de son choix, à l’exception de celle qui vient d’être jouée.

5.

Le premier joueur qui s’est débarrassé de toutes ses cartes a gagné.

Sur le même thème

petite_amande

Comment participer à un jeu télévisé ?

Qui n’a jamais rêvé de remporter la vitrine du Juste prix ou de montrer son incroyable talent de chanteur dans le programme N’oubliez pas les paroles ? Qui n’a pas envisagé de se frotter aux énigmes super compliquées de Julien Lepers dans son

clement2

Comment lancer un boomerang ?

Un boomerang, c'est marrant, surtout quand on sait comment le lancer. En effet, il n'est pas rare d'acheter un boomerang, puis de ne jamais s'en servir, simplement parce qu'on n'arrive pas bien à s'en servir. Ou pire encore, il arrive que des gens qui ne

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Jeux