Comment bien se nourrir pendant la grossesse ?

 

par xtiane |

     

Pour rester en bonne santé durant la grossesse et donner à bébé toutes les chances d'aborder la vie dans les meilleures conditions, il est essentiel de bien se nourrir. Plus que sur la quantité, c'est sur la qualité que la future maman doit miser et apporter au bébé tous les nutriments dont il a besoin pour sa construction. Par ailleurs, une bonne alimentation écartera fatigue, constipation, anémie, décalcification et excès de poids. Voici quelques conseils à suivre pour ne pas avoir à puiser dans les stocks maternels et provoquer de graves carences chez la maman d'abord, chez le bébé par la suite.

Étapes de réalisation

1.

Une chose est capitale : réajuster ses repas : une femme qui a un appétit d'oiseau devra prendre soin de se concocter de vrais repas ; à l'inverse, si elle avait tendance à manger trop copieusement, elle devra se limiter ; si elle mange n'importe comment et mal, il faut dans le trimestre qui précède la grossesse rééquilibrer l'alimentation.

2.

Pour fournir le surplus d'énergie nécessaire, c'est grâce à un apport en protéines et en produits laitiers qu'il doit s'effectuer ; cet apport supplémentaire ne doit pas dépasser100 calories au 1er trimestre, 200 au second et 300 au troisième.

3.

Variez l'alimentation afin de disposer de tout les nutriments ; n'oubliez pas les céréales. Privilégiez les aliments riches en fer (viandes rouges, abats, épinards...), en magnésium (fruits et légumes secs, cacao...) et non raffinés (riz, pain complet, huiles de 1ère pression à froid...) ; saupoudrez vos salades et/ou de germe de blé, riches en vitamine B.

4.

Consommez en quantité très limitée les graisses cuites et les aliments sucrés;

5.

Supprimez l'alcool et réservez la prise d'un verre de bon vin pour une occasion exceptionnelle. Si vous aimez le rituel "apéritif", optez pour des jus de fruits. Buvez beaucoup d'eau, de préférence minérale ; au dernier trimestre, si vous avez décidé d'allaiter, pensez aux tisanes galactogènes (à base de cumin, fenouil, mélisse, anis, épices...)

6.

Si vous avez l'estomac fragile (vomissements, brûlures), sans pour autant manger à longueur de journée, fractionnez votre alimentation en 6 ou 7 repas.

7.

Enfin, évitez de consommer de produits crus (viandes, poissons) ; faites bien cuire vos aliments pour éviter les parasites et nettoyez fruits et légumes avant de les manger.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Les édulcorants de synthèse ne sont pas déconseillés pendant la grossesse.

Mise(s) en garde :

En tout état de cause, suivez les conseils du praticien qui vous suit pendant cette période essentielle de la vie.

Sur le même thème

berindra

Comment bien vivre sa grossesse ?

La grossesse entraîne neuf mois de chamboulements physiques et psychiques. Hormone, prise de poids, saute d’humeur se mélangent avec la sensation de plénitude, la féminité accomplie, l’attente du bébé. Ces changements pourraient être bien véc

Titiana

Comment profiter de vacances à la montagne pendant la grossesse ?

Contrairement aux idées reçues, une femme enceinte peut très bien profiter de vacances à la montagne. Pour que tout se passe bien, il existe toutefois un certain nombre de précautions à prendre. Découvrez comment profiter de belles vacances à la m

miara

Comment amoindrir la douleur des seins pendant la grossesse ?

Durant les premiers mois de la grossesse, il est normal que les seins deviennent douloureux et qu’ils soient, de ce fait, très sensibles. Heureusement, il existe des petites astuces pour y remédier et amoindrir ainsi la douleur.

Chercher un article sur Comment fait-on