Comment différencier les bactéries après une coloration de Gram ?

 

par juju27 |

     

La coloration de Gram est une coloration classique en microbiologie. Elle permet de distinguer 2 types de bactéries, les bactéries Gram négatifs (G-) et les bactéries Gram positives (G+). Celles-ci diffèrent de part la composition de leur paroi, notamment par l'épaisseur du peptidoglycane, ou la présence d'une membrane externe.
Cette différence de paroi va entraîner une coloration différente des bactéries suite à cette coloration.
Comment différencier les bactéries G- et G+ à la suite d'une coloration de Gram ?

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • un microscope
  • de l'huile à immersion pour l'objectif x100

Étapes de réalisation

1.

La première étape de la coloration consiste à tremper la lame dans le violet de gentiane.
Le violet traverse la membrane et la paroi de la bactérie. Ainsi, le violet atteint le cytoplasme et le colore donc en violet.
Au terme de cette étape, toutes les bactéries sont violettes.

2.

La seconde étape avec le lugol a pour but de fixer la coloration.
Au terme de cette étape, les bactéries sont toujours toutes violettes.

3.

La troisième étape, à savoir le bain d'alcool, ne va traverser que la paroi de certaines bactéries (les Gram -) , et décolorer leur cytoplasme.

4.

La dernière étape est une contre-coloration à la fuschine, colorant de couleur rose.
Celle-ci traverse la paroi de toutes les bactéries, et colore le cytoplasme de celles-ci.

5.

Ainsi, les bactéries violettes resteront violettes, car la couleur de la fuschine n'est pas assez forte pour remplacer la couleur violette.
Les bactéries dont le cytoplasme a été décoloré par l'alcool vont elles, être colorées par la fuschine, et ainsi apparaître en rose.

6.

Au terme de tous les bains de la colorations de Gram, nous aurons donc des bactéries violettes, appelées Gram positives (G+).
Nous aurons également des bactéries roses, appelées Gram négatives (G-).

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

L'observation d'une coloration de Gram se fait en général au microscope, à l'objectif x100 (en immersion).

A la place de la fuschine peut aussi s'utiliser de la safranine. Les effets sont identiques.

Sur le même thème

jennifer568

Comment se produit une éclipse solaire ?

Dès qu'il se produit une éclipse solaire, nous sommes tous à nos fenêtres parés de nos lunettes mais savez vous de quel manière elles se produisent ?

superbetty-boop

Comment en savoir plus sur le beurre karité ?

Que connait-on finalement sur le beurre de karité ? Le karité, appelé wolof « l'arbre à beurre », pousse dans les savanes boisées, sur les pentes des collines ou sur les plateaux de toute l'Afrique de l'ouest. Cet arbre est particulièrement proté

Fabrice MVondo

Comment faire de la lumière avec du quartz ?

Le quartz est une pierre piézo-électrique qui peut produire une petite lumière si elle soumise à une pression physique ou un stress. Théoriquement, cela est causé par la capacité de la pierre à créer de l'électricité à partir de la séparation

Chercher un article sur Comment fait-on