Comment comprendre le calendrier républicain ?

 

par pacific2 |

     

Le calendrier républicain, appelé également calendrier révolutionnaire français, connut treize ans d’existence. Il fut créé dans le but de supplanter le calendrier grégorien, coupable d’être issu du christianisme.
Entré en vigueur le 5 octobre 1793, qui devint officiellement le 14 vendémiaire An II, il fut aboli par Napoléon le 22 fructidor An XIII, qui redevint le 9 septembre 1805. Le passage d’un calendrier à l’autre suscita assez peu de bouleversements, car le calendrier républicain fut peu suivi dans la vie courante, étant principalement usité dans les documents officiels.
Voici comment se repérer dans ce calendrier :

Étapes de réalisation

1.

Dès la prise de la Bastille en 1789, les révolutionnaires se considérèrent en l’An I de l’Ere de la Liberté. Ce ne fut cependant qu’à l’automne 1793 qu’un nouveau calendrier fut prêt à remplacer l’ancien. On proclama alors l’abolition de l’Ere vulgaire pour entrer dans l’Ere des Français, dont on fit remonter le premier jour au 22 septembre 1792.

2.

Le premier jour de l’année républicaine est le 1er vendémiaire. C’est celui de l’équinoxe d’automne, qui a lieu entre le 22 et le 24 septembre de notre calendrier, selon l’année.

3.

Chaque année républicaine comporte douze mois de trente jours, auquel on ajoute cinq à six jours selon l’année afin de respecter le temps de rotation de la Terre autour du Soleil (ce sont les jours complémentaires, ou sans-culottides). Le sixième jour est ajouté tous les quatre ans et s’appelle le « jour de la Révolution », jour férié !

4.

Chaque mois est divisé en trois décades de dix jours, jours appelés dans l’ordre primidi, duodi, tridi, etc… jusqu’à décadi.
Chaque jour de l’année possède de plus un nom différent, inspiré pour la plupart du monde minéral, végétal et animal, ainsi que de noms d’outils.

5.

Les noms des mois, comme des jours, furent créés par le poète Fabre d’Eglantine. Les noms des mois sont organisés par saison, et leur font référence.

6.

Les trois mois d’automne se terminent en « aire » :
Vendémiaire (vendanges)
Brumaire (brume)
Frimaire (frimas)

7.

Les trois mois d’hiver se terminent en « ôse » :
Nivôse (neige)
Pluviôse (pluie)
Ventôse (vent)

8.

Les trois mois du printemps se terminent en « al » :
Germinal (germination)
Floréal (floraison)
Prairial (prairie)

9.

Les trois mois d’été se terminent en « idor » :
Messidor (moisson)
Thermidor (chaleur)
Fructidor (fruit)

10.

A noter que le calendrier républicain connut une fugitive renaissance de 15 jours dans le Journal Officiel, au cours de la Commune de Paris en mai 1871.

Sur le même thème

pumaone

Comment visiter virtuellement les pyramides de Kheops ?

N'avez vous jamais rêvé de vous rendre en Égypte pour admirer les pyramides? Sachez qu'il est désormais possible de visiter la nécropole de Gizeh et la pyramide de Kheops en restant assis tranquillement dans votre canapé.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Histoire