Comment limiter le torchage ?

Bien que le gaz naturel représente encore une grande réserve d'énergie, une grande partie est brûlée dans les industries de production du pétrole car il est considéré comme impropre à la consommation. Expliquons quelles sont les techniques pour limiter cette perte d'énergie.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Le torchage
  • Raisons
  • Environnement
  • Cogénération

Étapes de réalisation

1.

Le torchage est une pratique réalisée dans l’industrie de production du pétrole. Cela consiste à brûler le gaz naturel présent en faible quantité dans les gisements mixtes, c’est à dire des gisements de pétrole mélangés avec de petite quantité de gaz.

2.

Comme le prix du pétrole est plus important que celui du gaz, c’est l’exploitation du pétrole qui est privilégiée. Exploiter le gaz naturel demanderait l’installation de grosses infrastructures trop onéreuses par rapport à son rendement. En effet, il faut le capturer, le traiter, le compresser et enfin le transporter. La solution réside donc à le brûler sur place.

3.

Comme le gaz naturel est riche en méthane, on ne laisse pas s’échapper un gaz à puissant effet de serre dans l’atmosphère, bien que des compagnies ne prennent pas la peine le brûler ! Cependant, les fumées noires montrent que la combustion du gaz naturel rejeté est incomplète, ce qui signifie qu’on ne le transforme pas uniquement en dioxyde de carbone et en vapeur d’eau mais qu’il y a présence d’autres substances comme du monoxyde de carbone, du carbone etc. qui ont des effets néfastes à la fois sur la santé publique mais sur tout l’environnement. D’un point de vue environnemental, c’est mieux que de ne rien faire mais brûler ces gaz participe grandement au phénomène du réchauffement climatique.

4.

Comment limiter le torchage ?

Quand les quantités de gaz ne sont pas exploitables :

Réinjection des gaz dans le gisement en vue de récupérer davantage de pétrole.
Cogénération d'électricité et/ou de chaleur.
Co-production de méthanol par craquage.

Quand les quantités de gaz sont exploitables :

installation économiquement justifiée des infrastructures nécessaires au traitement et au transport du gaz associé.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

ll faut savoir qu’en 2007 c’est 150Gm³/an qui est rejeté, soit 30 % de la consommation annuelle de l’Europe.

Mise(s) en garde :

Cette pratique représente à la fois une source de pollution mais une perte énergétique considérable !

Commentaires

fakhri | 02/04/2013  

comment se fait le craquage du gaz

Sur le même thème

jennifer568

Comment se produit une éclipse solaire ?

Dès qu'il se produit une éclipse solaire, nous sommes tous à nos fenêtres parés de nos lunettes mais savez vous de quel manière elles se produisent ?

superbetty-boop

Comment en savoir plus sur le beurre karité ?

Que connait-on finalement sur le beurre de karité ? Le karité, appelé wolof « l'arbre à beurre », pousse dans les savanes boisées, sur les pentes des collines ou sur les plateaux de toute l'Afrique de l'ouest. Cet arbre est particulièrement proté

Fabrice MVondo

Comment faire de la lumière avec du quartz ?

Le quartz est une pierre piézo-électrique qui peut produire une petite lumière si elle soumise à une pression physique ou un stress. Théoriquement, cela est causé par la capacité de la pierre à créer de l'électricité à partir de la séparation

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Sciences exactes