Comment choisir un animal de compagnie pour une personne âgée ?

 

par evegill |

     
Comment choisir un animal de compagnie pour une personne âgée ?

Animaux et personnes âgées

Quelquefois seules, désœuvrées ou plus solitaires, les personnes âgées peuvent ressentir un besoin de compagnie qu'elles n'expriment pas toujours directement. Un animal domestique représente alors une promesse d'affection constante, de soins et d'attachement sans bornes et peut, comme à tout âge, changer une vie. Le choix ne doit cependant pas se faire à la légère.

Étapes de réalisation

1. Animal = plaisir

Toutes les personnes qui en possèdent un le diront : un animal domestique est une source intarissable de bonheur quotidien. Donner de l'amour et en recevoir en retour est un bien précieux ; offrir un foyer et des soins est un gage intense de plaisir.

2. De nouvelles aventures

Confier un animal domestique à une personne âgée peut ainsi engendrer de grands changements : amélioration d'un moral parfois sombre, découverte de nouveaux sentiments et enthousiasme lié à l'affection, aide à une reprise d'activité (prendre soin de l'animal, le promener, acheter le nécessaire pour ses repas...) et de vie sociale (échanges avec d'autres maîtres lors d'une promenade, visites chez le vétérinaire pour les consultations, ou chez des amies pour la présentation d'usage...).

3. À condition que...

Cette décision demande malgré tout réflexion. La personne âgée doit avant tout être apte à s'occuper de son potentiel colocataire. Si elle est particulièrement active (sorties quotidiennes, activités bénévoles, voyages...), le projet reste sans doute discutable. Si elle souffre d'ennuis de santé, elle ne pourra peut-être pas subvenir seules aux soins nécessaires au bien-être de l'animal . Et bien entendu, il faut s'assurer qu'elle aime les bêtes.

4. Le choix de l'animal

Une fois ces garanties apportées, le choix du compagnon est primordial. Il répondra d'abord aux goûts du destinataire, tout en restant raisonnable (un chien trop énergique et bruyant, un chaton très joueur qui se faufile partout sont sans doute à exclure). Que vous vous décidiez pour un chien, un félin, ou oiseau ou un rongeur, privilégiez avant tout le calme, l'obéissance et la douceur.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Avant de le mener à son nouveau foyer, faites consulter l'animal par un vétérinaire qui s'assurera de son caractère et de sa bonne santé.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

Gadounette

Comment faire si mon chat a la gastro ?

La gastro-entérite est assez courante chez le chat. Elle est provoquée par une inflammation de l’estomac et des intestins. Elle est souvent d’origine infectieuse et elle est très douloureuse.

Gadounette

Comment amuser son chat ?

Contrairement au chien, le chat est d’un naturel très indépendant. Cela ne l’empêche pas de vouloir jouer seul ou avec son maître. Jouer avec son chat permet de l’éveiller, de faire appel à son instinct de chasseur et de le stimuler et de lui

Gadounette

Comment faire quand mon chat tremble ?

Quelles sont les véritables raisons pour qu’un chat tremble : la peur, l’anxiété, le froid, le plaisir, l’excitation ou la douleur ? Doit-on s’inquiéter ?

Chercher un article sur Comment fait-on