Comment héberger les oiseaux dans son jardin ?

 

par pacific2 |

     
Comment héberger les oiseaux dans son jardin ?

La faune sauvage des jardins participe à leur charme, avec en premier lieu, les oiseaux. La variété de leurs formes, de leurs couleurs et de leurs chants magnifie les journées d’été et redonne vie aux journées d’hiver.
Les oiseaux s'installent dans les jardins où ils peuvent trouver nourriture et habitat. Plus les possibilités de se nourrir et de se loger seront nombreuses, plus les espèces d’oiseaux que vous hébergerez seront variées. Pour votre plus grand plaisir !

Étapes de réalisation

1.

Offrir des refuges naturels aux oiseaux : lierres et plantes grimpantes pourront abriter des nids, ainsi que les trous des vieux murs, selon les espèces.
Planter une haie diversifiée est un excellent moyen d’abriter une grande diversité d’oiseaux. Choisissez des arbres et arbustes parmi la liste citée ci-dessus pour les oiseaux frugivores, ils serviront à la fois de nichoirs et de garde-manger.

2.

Offrir des abris artificiels aux oiseaux : de nombreux modèles de nichoirs sont proposés dans le commerce. Placez-les à l’abri du vent, en évitant les expositions trop ensoleillées. Là encore, il faut penser aux chats et veiller à installer les nichoirs hors de leur portée.

3.

Nourrir naturellement les oiseaux : il suffit de cultiver dans son jardin des plantes susceptibles de procurer de la nourriture aux oiseaux.
Les oiseaux granivores apprécieront particulièrement : tournesol, bleuets, chardons, artichauts, coquelicots, pissenlits, plantains, hélianthes, cardères…
Il faut bien sûr laisser grainer toutes ces plantes après la floraison, sans les couper !
Les oiseaux frugivores viendront goûter les baies et les fruits des alisiers, aubépines, cognassiers du Japon, cornouillers, églantiers, épine-vinettes, fusains, houx, ifs, merisiers, prunelliers, sorbiers, sureaux, troènes, viornes…

4.

Nourrir volontairement les oiseaux : il s’agit de leur proposer des mangeoires que vous garnissez vous-même de nourriture, en particulier l’hiver. Plus les aliments proposés seront variés, plus la diversité des oiseaux qui viendront sera grande. Pensez aux fruits, graines, graisses… sans oublier l’eau.
Quelques règles : En nourrissant les oiseaux l’hiver, vous les rendez dépendants. Faites-le régulièrement, puis diminuez graduellement au retour des beaux jours.
Evitez les aliments salés, le sel est mortel pour certaines espèces.
Attention aux chats ! Pensez-y lorsque vous placez vos mangeoires, elles doivent rester hors de leur portée.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Si vous avez la chance d’abriter des nichées d’oiseaux, abstenez-vous de regarder à l’intérieur des nids. Les parents pourraient en être effrayés et abandonner leur couvée.

Sur le même thème

liliplume

Comment élever un lori ?

Le lori est un petit oiseau qui peut très bien être élevé en cage. Le plus fréquemment rencontré est le lori rouge, qui mesure environ 30cm. Il existe une dizaine d'espèces. Voici quelques conseils pour avoir un élevage avec des oiseaux en bonne f

liliplume

Comment bien nourrir les poules en toutes saisons ?

Facile à élever, la poule est un animal qui digère les aliments avec une très grande rapidité. Pour lui permettre d'avoir un équilibre alimentaire idéal, il y a quelques petits trucs à savoir. Voici quelques conseils.

lealea

Comment faire pour apprivoiser une perruche ?

Apprivoiser une perruche est une tâche qui demande beaucoup de temps et de patience. Mais si vous y parvenez, vous pourrez développer entre vous et votre animal une véritable complicité.

Chercher un article sur Comment fait-on