Comment comprendre les tempéraments d’Hippocrate ?

 

par pacific2 |

     

Hippocrate est un médecin grec qui a vécu entre 459 et 377 avant J.C. Considéré comme le père de la médecine occidentale, il développa une médecine basée sur la théorie des quatre éléments (eau, air, feu, terre). Certains de ses préceptes sont parvenus jusqu’à nous : « l’aliment est le premier médicament » et « c’est la nature qui guérit ».
De sa théorie des quatre éléments découle une typologie définissant des aptitudes organiques, mais aussi psychologiques des individus. Elle comprend quatre tempéraments : lymphatique, sanguin, bilieux, nerveux.
Voici comment comprendre ce système :

Étapes de réalisation

1.

Selon la conception d’Hippocrate (qu’il n’a pas inventée, mais développée et transmise), l’univers est composé de quatre éléments : l’eau, l’air, le feu et la terre.

2.

Chacun de ces éléments possède une double nature : froide ou chaude, sèche ou humide.
Ainsi :
L’eau est de nature froide-humide
L’air est de nature chaude-humide
Le feu est de nature chaude-sèche
La terre est de nature froide-sèche.

3.

Le corps humain contient quatre humeurs : le phlegme (ou lymphe), le sang, la bile jaune et la bile noire (ou atrabile).
Chacune de ces humeurs correspond à un élément :
Le phlegme correspond à l’eau,
Le sang correspond à l’air,
La bile jaune correspond au feu
La bile noire correspond à la terre.

4.

Pour Hippocrate, la prédominance chez un individu de l’une de ces humeurs détermine le type de maladie auquel il sera exposé, la façon de le soigner, mais aussi le caractère de l’intéressé (ou tempérament).
Ainsi, la prédominance de la phlegme donnera un tempérament lymphatique (dit aussi flegmatique), peu émotif et nonchalant.
La prédominance du sang donnera un tempérament sanguin, cordial et communicatif.
La prédominance de la bile jaune donnera un tempérament bilieux (dit aussi colérique), entreprenant et autoritaire.
La prédominance de la bile noire donnera un tempérament nerveux (dit aussi mélancolique), critique et réfléchi.

5.

Ces quatre tempéraments correspondent également aux âges de la vie :
Lymphatique : petite enfance
Sanguin : enfance, adolescence
Bilieux : âge adulte
Nerveux : vieillesse

6.

Ces quatre tempéraments existent en chacun de nous en proportions variables. L’art du thérapeute sera de dégager une ou deux dominantes. Dans certains cas, il n’y en a pas !

7.

La théorie des tempéraments d’Hippocrate est encore utilisée de nos jours dans certaines disciplines étudiant le caractère, comme la graphologie ou l’astrologie.
D’autre part, de nombreuses expressions de notre langage courant découlent de cette théorie :
« Se faire de la bile » (du souci), apanage du tempérament mélancolique, appelé aujourd’hui nerveux.
« Etre d’une humeur noire », autre apanage de ce même tempérament.
« S’enflammer » (se mettre en colère), caractéristique du bilieux, qui est de la nature du feu.
« Avoir du phlegme » (rester calme en toute circonstance), qualité du lymphatique, dont l’humeur dominante est le phlegme, ou lymphe.
« Avoir un coup de sang » (avoir une colère subite), un des défauts du sanguin.

Ajouter un commentaire 

Commentaires

MV | 07/10/2014  

Je voudrais savoir quels sont les différents tempéraments ? Merciiii

Sur le même thème

mariegrousset1

Comment faire le bien avant Noël ?

À l'approche des fêtes de Noël, on a qu'une envie : être un ange. Qu'on soit enfant ou adulte, il y a toujours une part d'entre nous qui croit au Père Noël. Et franchement, qui a envie de se retrouver sur sa liste noire ?

spectrakia

Comment gérer l'anxiété qui domine notre vie ?

Parfois, il arrive des inquiétudes extrêmes, des phobies, on a souvent l'impression d'avoir peur inutilement. C'est tout à fait normal d'être craintive de temps à autre ce qui ne l'est pas c'est quand l'anxiété devient dominante pour notre vie quot

Chercher un article sur Comment fait-on