Comment choisir entre tatouage ou puce électronique pour son animal ?

 

par evegill |

     
Comment choisir entre tatouage ou puce électronique pour son animal ?

Système traditionnel d’identification animale, le tatouage voit son succès menacé par l’arrivée en France, depuis 2002, de la puce électronique, témoin du progrès scientifique constant. Entre ces deux procédés, le maître peut parfois se sentir dépassé et hésiter sur celui à adopter pour la sécurité de son animal domestique. Chacun possède ses avantages et ses inconvénients : en voici un bref récapitulatif, qui aidera à faire un choix.

Étapes de réalisation

1.

La modernité de la puce électronique en fait un système d’identification encore ignoré de nombreuses personnes (même si la lettre P tatouée dans l’oreille de l’animal ou le collier indiquant une identification électronique la signale de plus en plus) : le tatouage, bien plus célèbre, assure une reconnaissance immédiate d’appartenance de l’animal.

2.

Le déchiffrage de la puce implique l’utilisation d’un lecteur spécifique, dont seuls sont équipés les professionnels : un inconnu se voit donc dans l’obligation d’amener l’animal chez un spécialiste alors que le tatouage permet, par un simple coup de fil et le contenu du code visuel, de savoir si l’animal est perdu et à qui il appartient.

3.

La puce électronique n’est ni effaçable avec le temps, ni falsifiable, contrairement au tatouage qui peut souffrir des effets du temps et être habilement transformé.

4.

L’identification codée de 15 chiffres de la puce entre dans un fichier d’ampleur européenne, consultable sur Internet 24h/24 par les spécialistes (vétérinaires, dispensaires, fourrières).

5.

Certains pays (Suède, Grande Bretagne) n’acceptent que la puce : méfiance donc pour les voyages. D’autre part, beaucoup affirment que l’usage de la puce deviendra obligatoire d’ici quelques années.

6.

La puce, injectée par seringue, évite une anesthésie générale nécessaire à l’application du tatouage, parfois mal supportée par certains animaux.

7.

Au niveau du prix, l’équivalence est constatée : en moyenne et selon les cabinets, entre 40 et 60 euros pour une puce ou un tatouage.

8.

Enfin, le tatouage peut présenter un certain inconvénient esthétique, contrairement à la puce qui est totalement invisible.

9.

La meilleure solution consiste sans doute en l’adoption des deux systèmes : les inconvénients de l'un seront ainsi comblés par les avantages de l'autre.

Sur le même thème

Gadounette

Lutter contre le stress de son chien

Comme les humains, les chiens et les autres animaux de compagnie peuvent être stressés. Pour certains chiens, cela fait partie de leur tempérament. Pour d’autres, cela peut être dû à un traumatisme passé ou à une cause plus spécifique. Comment

Gadounette

Que faire si mon chien sent mauvais ?

Votre chien sent mauvais et embaume toute la maison ou la voiture. Comment y remédier ?

Gadounette

Que faire quand mon chien vomit ?

Mon chien a l’air en bonne santé. Pourtant il régurgite et/ou vomit assez souvent, est-ce grave, docteur ?

Chercher un article sur Comment fait-on