Comment comprendre l'oeuvre de Claude Viallat ?

 

par Bob21 |

     

Vous pouvez parfois être étonné lorsque vous entrez dans un musée d'art classique et que vous tombez nez à nez avec une exposition d'art contemporain. Alors vous ne saisissez pas tout à fait la pensée des artistes et vous vous empressez de changer de salle.
Cet article va vous donner quelques pistes pour mieux comprendre la peinture et le dessin contemporain notamment l'oeuvre de Claude Viallat, peintre fondateur du mouvement support-surface fondé dans les années 60.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Quelques notions d'histoire de l'art
  • Oublier les préjugés liés à l'art contemporain
  • Oublier les techniques traditionnelles de la peinture et du dessin
  • Un peu de couleur et de vieilles bâches

Étapes de réalisation

1.

La première chose que l'on peut noter sur les peintures de Claude Viallat est que la peinture n'a plus de sujet ni de thème. La peinture parle simplement d'elle-même, elle est matérielle mais reste toujours décorative.
Une grande évolution dans l'histoire de la peinture est d'avoir sorti l'oeuvre du cadre, sans châssis et d'utiliser différents matériaux comme des bâches, pantalons, toiles, affiches, .... Le matériau employé n'est pas camouflé, si Viallat utilise une toile de tente celle-ci sera reconnaissable en tant que toile de tente peinte.
Le détournement du tissu qui peut être peint en dehors de la toile traditionnelle est donc une caractéristique essentielle qui a marqué un grand tournant dans l'histoire de l'art mais il n'y a pas que cela ...

2.

Une autre chose est essentielle dans la peinture de Viallat : le motif. La forme est répétée perpétuellement avec un jeu de couleur. Cette forme que l'on qualifie d'haricot est peinte à chaque fois selon le même protocole, mais chaque peinture reste différente.
Le motif ici est intimement lié à la couleur, un jeu de profondeur s'installe par le dessin et l'apparition d'un maillage. La peinture peut donc se lire sous plusieurs plans.

3.

En ce qui concerne plus précisément la couleur, la peinture de Viallat serait à rapprocher de celle de Matisse.
Le motif des papiers peints de Matisse peut aussi s'associer à la peinture de Viallat.
Les couleurs restent essentiellement de la même palette, elles sont souvent vives.
La peinture employée est une peinture à base d'acrylique qui réagie avec le support lorsqu'elle est appliquée : les traces de pinceau sont visibles ce qui rajoute une matérialité à la peinture.

Sur le même thème

liliplume

Comment analyser un tableau ?

Un tableau se regarde mais se comprend également. Pour les étudiants en Histoire de l'Art ou les passionnés d'art, l'analyse d'un tableau permet de comprendre, l'œuvre, mais aussi le peintre et son époque. Voici donc un système pour analyser au mieu

Somb'

Comment écrire un manga ?

Écrire un manga est un peu différent d'écrire une bande dessinée car leurs spécificités ne sont pas tout à fait les mêmes. Ici, je ne vais pas tant parler des caractéristiques graphiques des mangas mais plutôt de celles du scénario.

Somb'

Comment faire une B.D ?

Une planche de bande dessinée se compose de plusieurs cases. Celles-ci doivent être traitées comme un tout et non pas individuellement. En effet, l'œil les verra d'abord ensemble avant de s'intéresser à chacune séparément. Il est donc important d

Chercher un article sur Comment fait-on