Comment réaliser un collier de pâtes ?

 

par juju |

     

Le célèbre collier de pâtes ...
Cadeau par excellence des enfants à leur mère depuis des générations. On ne le porte jamais, il ne va avec rien, il est parfois cassé par mégarde pendant l'assemblage, mais il apporte toujours du bonheur à celui qui le reçoit, que ça soit parce que cela fait toujours plaisir de recevoir un cadeau de son enfant, ou bien parce qu'il est toujours la source d'éclats de rires légèrement moqueur.
Voilà comment procéder ...

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • des pâtes en tous genres
  • de la ficelle
  • de la peinture
  • un pinceau
  • une palette
  • de l'eau
  • des ciseaux
  • une bonne âme à qui l'offrir

Étapes de réalisation

1.

Commencez par rassembler les différents types de pâtes en votre possession.
Bien entendu, il faut obligatoirement qu'elles soient creuses, afin de pouvoir y passer la ficelle. Il est donc inutile de sortir vos spaghetti du placard, il ne serviront pas ici. Idem pour les coquillettes et cela même si vous avez une patience du tonnerre.
Cependant, les penne, mostaccioli, cannelloni, et autres rigatoni sont les bienvenues.

2.

Puis, à l'aide de ciseaux (et d'un adulte pour les plus jeunes), coupez la longueur de fil que vous désirez.

3.

Afin de savoir si cette longueur est suffisante, testez le fil sans les pâtes autour du cou d'un adulte.
Pensez que des pâtes aux extrémités parfois en biseau pourront y être accrochées. Ne réalisez donc pas un ras-le-cou, sous peine de risquer de blesser le porteur du futur collier.

4.

Une fois la longueur de fil testée, organisez les pâtes choisies sur le fil, afin d'avoir une idée de votre future oeuvre d'art et de savoir de quelle couleur seront celles-ci.

5.

Munissez-vous de peinture de type gouache, d'une palette, d'un pinceau et d'un verre d'eau.
Puis, commencez à peindre les pâtes selon votre convenance et vos goûts artistiques.

6.

Une fois peintes, enfilez les pâtes autour du fil d'après la disposition choisie auparavant.

7.

Enfin, nouez solidement les deux extrémités du fil.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Il est évident que les pâtes utilisées pour le collier doivent être crues, et qu'elles ne doivent pas être mangées une fois peintes ! ;-)

Commentaires

AMIR | 17/12/2011  

et si on a pas des pattes en toute genre et de la bonne âme a qui offrir?

juju | 12/08/2011  

Merci pour cette argumentation ! Et dire que seulement trois mots ont suffit. Je prends bonne note de ce commentaire, qui j'en suis sûr, sera très utile aux lecteurs de cet article. Mais ne serait-ce pas de la simple frustration parce que vous avez raté la confection de votre propre collier ?

la cool | 12/08/2011  

nul trop con

juju | 17/05/2010  

J'avoue que je ne m'étais pas poser la question. Je serai tenter de dire "non", mais sans une grande conviction... Une couche de vernis par dessus la peinture sèche pourra peut-être être un plus utile pour justement éviter cela.

potatoz | 16/05/2010  

Merci pour ces lignes bien utiles. Une question : Les pâtes peuvent-elles déteindre autour du cou ?

Ajouter un commentaire 

Sur le même thème

liliplume

Comment analyser un tableau ?

Un tableau se regarde mais se comprend également. Pour les étudiants en Histoire de l'Art ou les passionnés d'art, l'analyse d'un tableau permet de comprendre, l'œuvre, mais aussi le peintre et son époque. Voici donc un système pour analyser au mieu

Somb'

Comment écrire un manga ?

Écrire un manga est un peu différent d'écrire une bande dessinée car leurs spécificités ne sont pas tout à fait les mêmes. Ici, je ne vais pas tant parler des caractéristiques graphiques des mangas mais plutôt de celles du scénario.

Somb'

Comment faire une B.D ?

Une planche de bande dessinée se compose de plusieurs cases. Celles-ci doivent être traitées comme un tout et non pas individuellement. En effet, l'œil les verra d'abord ensemble avant de s'intéresser à chacune séparément. Il est donc important d

Chercher un article sur Comment fait-on