Comment déterminer votre type de peau ?

 

par chris11 |

     

Constituée de plusieurs couches, la peau exige précautions et soins, si vous voulez la conserver belle et tonique longtemps. Tout d'abord, il faut savoir déterminer sa nature : peau normale, sèche, grasse, fatiguée ou vieillissante. Pour faire votre diagnostic, placez vous devant votre miroir, sous un bon éclairage, le visage parfaitement propre, sans aucune trace de maquillage.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • _ 1 miroir

Étapes de réalisation

1.

La peau Sèche : Une peau sèche est tendue, sa texture est fine, le grain serré, les pores presque invisibles. Elle a parfois tendance à s'écailler légèrement, à se crevasser et à peler très facilement. Elle peut également s'accompagner de couperose (un éclatement des petits vaisseaux sanguins fragilisés). Ces symptômes vont de pair avec une diminution de l'hydratation de la couche cornée.

2.

La peau Grasse : Elle a des pores clairement visibles, souvent des points noirs, des petits boutons, elle brille, en raison d'une production excessive de sébum. Elle est sans doute plus difficile qu'une autre à entretenir. Son grain est grossier, son teint plutôt terne, mais elle est résistante et vieillit lentement.

3.

La peau Normale : Rare, elle est ferme, élastique, souple et bien irriguée. Elle donne au toucher une sensation agréable de velouté. Le teint est frais, rose, uniforme, le grain de la peau est serré, régulier, sans pores apparents. Une peau d'enfant en pleine santé.

4.

La peau Mixte : Si votre peau est grasse sur la partie médiane du visage, sèche sur les joues, le cou et très souvent le corps, vous avez la peau mixte. Un type de peau tellement répandu qu'on l'assimile souvent à la peau normale. A tort.

5.

La peau Atone ou Vieillissante : Le teint est pâle, l'épaisseur de la peau diminue, les rides se marquent. Votre peau vieillit. Elle a perdu sa souplesse et son élasticité. Il s'agit là d'un phénomène physiologique malheureusement inéluctable, que l'on peut pourtant retarder puis ralentir.

6.

La peau Sensible : Si votre peau est clair, que vos cheveux sont blonds ou roux, vous souffrez probablement d'une grande sensibilité cutanée. Votre peau dore très difficilement au soleil, elle a tendance aux rougeurs, aux irritations, les allergies sont fréquentes, prêtes à surgir au moindre changement d'atmosphère.

Commentaires

honorine | 16/12/2010  

Bonjour. Voici un blog qui vous aidera à mieux prendre soins de votre visage. On ne paye rien pour bénéficier des conseils : beaute-du-visage.com

Sur le même thème

rose01

Comment obtenir un bronzage intense sans risques ?

Dès les beaux jours, il est agréable de se prélasser au soleil pour avoir une jolie couleur dorée. Mais attention, si le soleil est un allié, il peut aussi être très nocif, il ne faut donc pas en abuser. Voici les étapes à suivre pour obtenir un

bbubu59

Comment avoir un beau bronzage en hiver ?

Vous serez d'accord, nous sommes bien plus jolies l'été avec nos petites robes, nos teints hâlés et dorés, notre peau fraîche et lumineuse qui font craquer les hommes ! Mais l'hiver arrive à grand pas, et notre bronzage disparaît pour laisser une

evegill

Comment fabriquer une eau florale ?

Les eaux florales sont idéales pour le soin quotidien du visage. Riches en actifs végétaux, elles adouciront votre peau et lui procureront une odeur de fleur agréable tout au long de la journée. Et EN PLUS, vous pouvez la fabriquer vous-même ! Les p

Chercher un article sur Comment fait-on