Comment définir la caractérologie de Le Senne ?

 

par pacific2 |

     

René Le Senne (1882-1954) est un philosophe et psychologue français fondateur d’un système d’analyse du caractère.
Sa caractérologie est fondée pour l’essentiel sur les travaux d’un psychologue et d’un psychiatre néerlandais : Gérard Heymans et Enno Dirk Wiersma.
Le Senne attribue au caractère trois propriétés constitutives : l’émotivité, l’activité et le retentissement des représentations, lesquelles déterminent huit types de bases.
Voici comment se définit cette caractérologie :

Étapes de réalisation

1.

Selon Le Senne, les trois propriétés constitutives du caractère sont :
L’émotivité
L’activité
Le retentissement des représentations.

2.

L’émotivité est la réponse en termes d’énergie psychique que nous donnons aux stimuli extérieurs : pâlir, rougir, rire, pleurer, se mettre en colère sont autant de formes que peut prendre l’expression de l’émotivité.
Dans sa caractérologie, Le Senne distingue l’Emotif du non Emotif.
L’Emotif présente une sensibilité développée aux stimuli extérieurs : rougit facilement, pleure pour un rien, se met promptement en colère, ou est facilement déstabilisé…
Le non Emotif se montre beaucoup moins réactif aux situations, ou garde facilement son sang-froid.

3.

L’activité est le fait d’agir délibérément, volontairement, en vue d’un but, et non sous le coup d’une émotion.
Dans sa caractérologie, Le Senne distingue l’Actif de l’Inactif.
L’Actif est un extraverti qui agit sur le monde : il construit, noue des relations, agit volontairement, vers des buts qu’il s’est fixé. L’obstacle le stimule.
L’Inactif est un introverti qui réfléchit sur le monde : il n’agit que par nécessité. L’obstacle le fait facilement renoncer.

4.

Le retentissement des représentations, c’est l’effet, fugitif ou durable, que produisent en nous nos perceptions.
Dans sa caractérologie, Le Senne distingue le Primaire du Secondaire.
Chez le Primaire, les impressions laissées en lui par ses perceptions sont immédiates, fortes, mais fugitives. Il se mettra facilement en colère, puis pardonnera tout aussi vite.
Chez le Secondaire, ces impressions sont durables. Il peut rester froid face à une situation, mais en tirer des conséquences sur un long terme.

5.

Ce sont les huit combinaisons possibles de ces propriétés constitutives qui forment la typologie de Le Senne :
L’Emotif-Inactif-Primaire donne le type Nerveux.
L’Emotif-Inactif-Secondaire donne le type Sentimental.
L’Emotif-Actif-Primaire donne le type Colérique.
L’Emotif-Actif-Secondaire donne le type Passionné.
Le non Emotif-Actif-Primaire donne le type Sanguin.
Le non Emotif-Actif-Secondaire donne le type Flegmatique.
Le non Emotif-Inactif-Primaire donne le type Amorphe.
Le non Emotif-Inactif-Secondaire donne le type Apathique.

6.

A noter que cette typologie est un outil de connaissance du caractère, mais non une série de catégories où ranger chaque individu. Chacun peut se retrouver plus ou moins dans un ou plusieurs de ces types.

Sur le même thème

mariegrousset1

Comment faire le bien avant Noël ?

À l'approche des fêtes de Noël, on a qu'une envie : être un ange. Qu'on soit enfant ou adulte, il y a toujours une part d'entre nous qui croit au Père Noël. Et franchement, qui a envie de se retrouver sur sa liste noire ?

spectrakia

Comment gérer l'anxiété qui domine notre vie ?

Parfois, il arrive des inquiétudes extrêmes, des phobies, on a souvent l'impression d'avoir peur inutilement. C'est tout à fait normal d'être craintive de temps à autre ce qui ne l'est pas c'est quand l'anxiété devient dominante pour notre vie quot

Chercher un article sur Comment fait-on