Comment fait-on pour perdre 3 kg en un mois ?

 

par chris11 |

     

Halte au terrorisme de l’œuf dur, de l’ananas ou de la soupe minceur, à toute heure... et contre toute logique. Des régimes frustrants et déséquilibrés qui n’évitent pas la reprise des kilos. Bonne nouvelle : l’amincissement durable passe par un retour à la raison. Revue de détail...

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • - Des aliments saints et équilibrés

Étapes de réalisation

1.

Principe de base : réduisez les graisses
Pas de doute ! Pour maigrir et éviter de regrossir, il vous faut d’abord réduire le nombre de calories apportées dans la journée. On demande aux femmes de passer de 2000kcalories par jour à un peu moins de 1500kcal, aux hommes, de 2400kcal à 1700kcal.

2.

Anti fringale : consommez des pâtes ou du riz
Le sucre attire le sucre. Plus vous grignotez de sucres rapides comme les bonbons, pâtisseries, brioches..., plus le besoin de sucre est important, plus vous avalez de calories inutiles. Une seule solution : bannir le sucré et adopter une stratégie anti-fringale en consommant aux déjeuners et dîners une moyenne portion de glucides lents : pâtes, riz, pommes de terre, pain...

3.

Repas : mangez à votre faim, mais pas n’importe quoi.
On parle souvent de la faim mais on évoque rarement le phénomène de satiété. " C’est une sensation de remplissage qui a un rapport avec la densité de l’alimentation. 100g de foie gras qui contiennent 450 calories représentent 1,2kg de légumes et de crudités. Cela ne donne pas la même sensation dans l’estomac. Un dîner particulièrement gras nous fera prendre du poids mais nous fera sortir de table en ayant l’impression de n’avoir pas mangé à notre faim.

4.

Sodas : préférez le " light "
Selon une étude de l’AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments), il vaut mieux consommer des sodas lights que classiques pour ceux qui ne peuvent s’en passer. Parmi tous les produits " light ", seul le soda, le beurre, et les pâtes à tartiner sont réellement allégés. En revanche, bannissez tous les autres aliments comme le chocolat light. Ils sont allégés en sucre mais enrichis en matières grasses pour compenser ! Seul problème lié à ces produits : les comportements. Sous prétexte qu’ils sont moins caloriques, on en consomme deux fois plus.

5.

Dessert : choisissez le fromage blanc
Sachez-le : plus un fromage est dur, plus il fait grossir. Pour éviter toute confusion, privilégiez le fromage blanc, le parfait aide-minceur. Les fabricants indiquent les matières grasses des fromages en tenant compte de l’eau. Un fromage blanc à 40% ne contient pas plus de 5g de matières grasses.

6.

Apéritif : une coupe de champagne, pas plus
Difficile de résister aux invitations lorsqu’on est au régime. Inutile cependant de rester cloîtré chez soi. Méfiez vous seulement des amuse-gueule. Rappelez-vous que cinq olives noires représentent 90kcal, une poignée de chips, 150kcal, cinq Apéricube, 80kcal. Privilégiez les légumes avec une sauce légère au fromage blanc. N’arrivez jamais à un cocktail avec la faim au ventre. Une heure avant, avalez un yaourt ou une pomme qui vous caleront pour l’apéritif. En boisson, prenez une coupe de champagne. Ne la videz pas trop vite pour éviter que l’on vous re-serve.

7.

Petit déjeuner : n’oubliez pas les céréales
La consommation de céréales provoque une réduction spontanée de l’envie de graisses pour le reste de la journée. Choisissez des céréales riches en fibres, ne dépassant pas les 350 kcal, avec un taux de lipides de moins de 10%. Vérifiez l’apport en sucre qui ne doit pas dépasser les 20%. Evitez de laisser tremper vos céréales trop longtemps dans le lait. Cette pratique accélère le passage des sucres dans le sang et affole l’insuline, hormone qui stocke les graisses dans les cellules.

8.

Contre le grignotage : associez féculents et légumes
En matière de régime, la faim est mauvaise conseillère. Elle pousse inévitablement vers le grignotage compensateur qui réduit à néant les louables efforts de tout candidat à la minceur. L’association idéale pour un effet rassasiant longue durée ? Celle des légumes et des féculents, qui augmente le volume d’aliments présents dans votre estomac en allongeant le temps d’assimilation des glucides.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Chercher un article sur Comment fait-on