Comment fait-on pour ne plus avoir le trac ?

 

par chris11 |

     

Mains moites, cœur qui bat la chamade, jambes molles et bouche sèche... Au moment de passer un oral d’examen ou un entretien d’embauche, d’entrer sur scène, de prendre la parole en séminaire, vous voilà paralysé. Rien de plus normal, avant une épreuve importante, que de ressentir cette peur intense, mais passagère. L’essentiel est de la maîtriser.

Étapes de réalisation

1.

Pensez à respirer. Pour oxygéner vos méninges et vous vider l’esprit de toute pensée polluante, inspirez et soufflez lentement plusieurs fois de suite. Fermez les yeux.
Observez le mouvement de va-et-vient de votre respiration.
Laissez passer plusieurs secondes entre chaque respiration.
Expirez comme si vous soupiriez de soulagement.
Remplissez vos poumons au maximum, bloquez l’air quelques secondes et expirez en relâchant les muscles.

2.

Définissez votre trac. Nous avons presque toujours l’impression de connaître notre anxiété.
C’est souvent le contraire.
Munissez vous d’un carnet que vous garderez toujours sur vous, et notez chaque situation génératrice de trac. Il vous sera ainsi plus facile de décrire « l’instant anxieux ».

3.

Faites votre cinéma. Contre toute attente, l’une des méthodes les plus performantes consiste d’abord à inventer un scénario de l’événement à venir, le plus désastreux qui soit. Autrement dit, de vous créer artificiellement un trac préalable particulièrement fort, en vous créant un film catastrophe imaginaire... suivi d’un second positif.

4.

Créez un ancrage positif. Pensez à un événement où vous avez parfaitement maîtrisé votre trac.
Relaxez-vous dans un fauteuil, en gardant en tête le sentiment d’avoir, à cette occasion, dépassé une peur en vous.
Accomplissez un geste que vous pourrez facilement refaire en public comme resserrer votre cravate, toucher votre bracelet, passer les mains dans les cheveux...
Refaites le geste plusieurs fois. Vous venez de créer un ancrage positif. Recréez le dès que vous êtes en situation de stress.

5.

Soyez parfaitement préparé. Toute faiblesse sera source d’angoisses supplémentaires.
Sous le coup de l’émotion et de la peur, vous risquez d’oublier instantanément tout ce que vous n’aurez pas parfaitement intégré.
Mieux vaut donc être fin prêt !
Pour une réunion de travail, préparez des fiches résumées avec quelques mots-clés en rouge qui vous aideront pour démarrer votre intervention.

Commentaires

lol28 | 17/01/2014  

J ai peur de faire escalade aidez-moi pitié en plus j ai 10 ans tout le monde va se moquer de moi j ai besoin d aide c'est bientôt l heure aidez-moi et vite

nanou20 | 24/06/2013  

merci sa marche tros bien je sens que je vais asuré demain sur scéne

natacha03977 | 05/07/2012  

j'ai tout fait ce qui était écrit sur la page mes ça ne marche pas au moment d'aller me presenter devant de nombreuse personne le trac prend le dessus. que dois-je faire?

charline1 | 01/05/2012  

Ma soeur a vraiment peur de la scène, ces conseils lui seront très utiles :-D

OMG | 15/01/2012  

Merci ça va m'aider pour mes exams :-).
Lire la suite des commentaires sur le forum

Sur le même thème

xtiane

Comment se relaxer ?

Le stress quotidien, la vie trépidante, une course perpétuelle pour concilier travail, vie familiale et sociale... Tout cela finit par avoir un jour raison de notre équilibre nerveux. Aussi est-il bon de savoir se relaxer de temps à autre. Divers moye

mamytine74

Comment améliorer son Quotient Intellectuel ?

Une étude universitaire américaine a montré qu'il était possible d'améliorer son QI par quelques mesures quotidiennes simples, concernant la mémoire, l'activité physique et l'alimentation. Des résultats ont été visibles après deux semaines seul

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Pathologies