Comment définir le caractère de l’Apathique selon Le Senne ?

 

par pacific2 |

     

Le philosophe et psychologue français René Le Senne (1882-1954) a mis au point un système d'analyse du caractère. S'appuyant sur les travaux de confrères néerlandais, il a dégagé trois propriétés constitutives du caractère :
Selon qu’un individu est émotif ou non, actif ou non, primaire ou secondaire, se dessine un profil-type qui permettra de mieux appréhender sa personnalité.
Ainsi, le non Emotif-Inactif-Secondaire donne le type appelé «Apathique».
Voici comment définir le caractère de l’Apathique :

Étapes de réalisation

1.

Selon Le Senne, les trois propriétés constitutives du caractère sont l’émotivité, l’activité, et le retentissement des représentations (c’est-à-dire être primaire ou secondaire). Sont distingués : l’Emotif du non Emotif, l’Actif de l’Inactif, le Primaire du Secondaire.

2.

Le type «Apathique» est chez Le Senne issu de la combinaison non Emotif-Inactif-Secondaire :
Le non Emotif présente une certaine imperméabilité aux stimuli extérieurs, se montre peu réactif aux situations, ou garde facilement son sang-froid.
L’Inactif est un introverti qui réfléchit sur le monde : il n’agit que par nécessité. L’obstacle le fait facilement renoncer.
Chez le Secondaire, les impressions laissées en lui par ses perceptions sont durables. Il peut rester froid face à une situation, mais en tirer des conséquences sur un long terme.

3.

D’où le caractère de l’Apathique :
L’Apathique est un introverti, peu sociable et peu bavard. Il fait preuve de beaucoup de calme et de sang-froid en toute circonstance. Fortement attaché à ses habitudes, peu entreprenant, il est fait pour les activités routinières ne demandant pas une trop grande énergie. Son esprit est conciliant, tolérant, fidèle, avec un grand sens moral. Difficile à émouvoir, peu susceptible, il peut cependant se montrer très rancunier.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

A noter que cette typologie est un outil de connaissance du caractère, mais non une série de catégories où ranger chaque individu. Chacun peut se retrouver plus ou moins dans un ou plusieurs de ces portraits-types.

Commentaires

rififi57 | 16/11/2013  

ds le caractère de l'Apathique on reconnait bien celui des Fonctionnaires ...

Sur le même thème

mariegrousset1

Comment faire le bien avant Noël ?

À l'approche des fêtes de Noël, on a qu'une envie : être un ange. Qu'on soit enfant ou adulte, il y a toujours une part d'entre nous qui croit au Père Noël. Et franchement, qui a envie de se retrouver sur sa liste noire ?

spectrakia

Comment gérer l'anxiété qui domine notre vie ?

Parfois, il arrive des inquiétudes extrêmes, des phobies, on a souvent l'impression d'avoir peur inutilement. C'est tout à fait normal d'être craintive de temps à autre ce qui ne l'est pas c'est quand l'anxiété devient dominante pour notre vie quot

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Psychothérapie