Comment bien utiliser un anti-puces en pipette ?

 

par evegill |

     
Comment bien utiliser un anti-puces en pipette ?

Essentielle au bien-être de l’animal et de l’ensemble d’un foyer, la lutte contre les puces chez le chien ou le chat doit être livrée avec soin et régularité. En matière d’efficacité, le traitement sous forme de pipette a acquis une véritable renommée. Si vous en êtes resté aux poudres ou bains, pénibles et souvent inefficaces sur le long terme, n’hésitez plus et appliquez les règles d'utilisation qui suivent.

Étapes de réalisation

1.

L’anti-puces en pipette convient pour les chats et les chiens : prenez donc garde à bien lire les emballages et pensez à adapter le produit au poids de votre animal. Demandez conseil à un pharmacien, qui saura vous guider au mieux parmi les différentes marques existantes.

2.

Sortez la pipette de l’emballage et cassez ou dévissez son embout en la tenant verticalement.

3.

Si votre animal est particulièrement énergique, bloquez-le sur vos genoux ou par terre, en l’enveloppant si besoin est dans une couverture qui protègera des coups de griffe indésirables.

4.

Écartez les poils situés entre les deux omoplates. Assurez-vous que la peau de l’animal soit parfaitement saine.

5.

Videz complètement la pipette, directement sur la peau. Essayez de diviser la dose pour l’appliquer à deux endroits différents (toujours sur la partie supérieure du dos).

6.

Si votre animal parvient malgré tout à lécher l’endroit où le traitement a été appliqué, il risque de développer une hypersalivation qui ne doit pas donner lieu à de l'inquiétude et cessera rapidement. Si vous traitez plusieurs animaux à la fois, veillez à ce qu’ils ne se lèchent pas mutuellement.

7.

Si l’infestation est importante et résiste partiellement au premier traitement, un délai d’application d’une semaine est généralement conseillé, variable d’un produit à l’autre.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

L'anti-puces en pipette protège également, la plupart du temps, des tiques et des poux.

Certains produits sont élaborés à base d’huiles essentielles, garantes d’une efficacité naturelle.

Mise(s) en garde :

Si votre animal est sous traitement médical, en gestation ou en lactation, pensez à vérifier sur la notice d’utilisation les interactions possibles et indésirables ou demandez conseil à un vétérinaire.

Si votre animal est un chiot ou un chaton de moins d’un an, certains traitements spécifiques existent, adaptés à leur nature encore fragile.

Sur le même thème

Gadounette

Comment faire si mon chat a la gastro ?

La gastro-entérite est assez courante chez le chat. Elle est provoquée par une inflammation de l’estomac et des intestins. Elle est souvent d’origine infectieuse et elle est très douloureuse.

Gadounette

Comment amuser son chat ?

Contrairement au chien, le chat est d’un naturel très indépendant. Cela ne l’empêche pas de vouloir jouer seul ou avec son maître. Jouer avec son chat permet de l’éveiller, de faire appel à son instinct de chasseur et de le stimuler et de lui

Gadounette

Comment faire quand mon chat tremble ?

Quelles sont les véritables raisons pour qu’un chat tremble : la peur, l’anxiété, le froid, le plaisir, l’excitation ou la douleur ? Doit-on s’inquiéter ?

Chercher un article sur Comment fait-on