Comment expliquer le baîllement ?

 

par xtiane |

     
Comment expliquer le baîllement ?

"Un bon baîlleur en fait baîller sept", dit le dicton et vous avez certainement observé qu'en effet, le baîllement pouvait être "contagieux". Si l'on n'y prêtait pas véritablement attention auparavant, c'est avec les progrès de la neurophysiologie et de la neuropharmacologie que l'on s'est penché sur ce symptôme dans les années 80. Comment se déroule-t-il ? Qu'est-ce qui le provoque ? Faut-il s'en inquiéter ? Pour en savoir plus, lisez ce qui suit.

Étapes de réalisation

1.

Présent chez l'être humain comme chez l'animal, en particulier les mammifères, c'est un réflexe stéréotypé. Plus de 20% des personnes disent baîller plus de 20 fois par jour et il concerne aussi bien l'homme que la femme. C'est un spasme respiratoire qui cesse durant le sommeil.

2.

Le baîllement se déroule en trois phases avant de se terminer dans une sensation de bien-être et de détente.

3.

- Un cycle paroxystique de 5/10 sec. où l'on ouvre bien grand la bouche.

4.

- Une inspiration très ample, profonde et lente de 3 à 5 sec, yeux fermés pendant environ 2 sec où le voile du palais est surélevé au maximum ; c'est l'acmé du baîllement avec éventuellement des étirements des membres (on parle alors de pandiculation quand il y a association étirements/baîllement).

5.

Enfin, une expiration passive, lente et bruyante ; la bouche se referme, les muscles sont totalement relaxés et un sentiment de plénitude apparaît.

6.

Le baîllement est associé à la somnolence, à un état de fatigue par ex. au moment de s'endormir ou lors du réveil ; l'ennui favorise aussi le baîllement, ainsi que les activités monotones et répétitives (longue période de conduite sur l'autoroute par ex.). Certains facteurs l'augmentent : le jeûne ou au contraire un trop plein gastrique, la grossesse...

7.

S'il est normal à une certaine fréquence, un excès de baîllements peut révéler de nombreuses pathologies d'ordre cérébral ou neuropsychologiques. On a aussi rencontré des complications telles que la luxation de la mâchoire. Il est donc fortement conseillé, si l'on estime baîller plus qu'il ne faut, de consulter son médecin-traitant.

8.

Le baîllement a parfois un rôle thérapeutique : il peut soulager, en effet, un dysfonctionnement de la trompe d'Eustache lors de surdités par otites sérieuses ou de rhinopharyngites. A noter, aussi, que la prise de médicaments, comme les neuroleptiques peut inhiber totalement le baîllement ; il en est de même dans le cadre de la maladie de Parkinson.

9.

Le baîllement joue un rôle important dans la stimulation d'un comportement fondamental de la vie - la vigilance - qui permet à l'animal d'être apte à survivre face aux prédateurs et à l'humain, de réagir face à un quelconque risque.

10.

Quant au phénomène de réplication, le terme est plus adapté que celui de "contagion", il ne se produirait que si, face à quelqu'un qui baîlle, notre propre niveau de vigilance l'autorise ; la stimulation se ferait autant par la vue que l'audition ou la simple suggestion.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Parlez-en à votre médecin qui est le seul apte à proposer un diagnostic.

Sur le même thème

jennifer568

Comment se produit une éclipse solaire ?

Dès qu'il se produit une éclipse solaire, nous sommes tous à nos fenêtres parés de nos lunettes mais savez vous de quel manière elles se produisent ?

superbetty-boop

Comment en savoir plus sur le beurre karité ?

Que connait-on finalement sur le beurre de karité ? Le karité, appelé wolof « l'arbre à beurre », pousse dans les savanes boisées, sur les pentes des collines ou sur les plateaux de toute l'Afrique de l'ouest. Cet arbre est particulièrement proté

Fabrice MVondo

Comment faire de la lumière avec du quartz ?

Le quartz est une pierre piézo-électrique qui peut produire une petite lumière si elle soumise à une pression physique ou un stress. Théoriquement, cela est causé par la capacité de la pierre à créer de l'électricité à partir de la séparation

Chercher un article sur Comment fait-on