Comment maximiser la production de son jardin biologique ?

 

par alekhine |

     
Comment maximiser la production de son jardin biologique ?

Maximiser la production d'un jardin

Vous avez beau être pour l'agriculture biologique, acheter des produits bio revient quand même un peu cher pour en acheter tous les jours... Alors pourquoi ne pas créer vous-même votre propre jardin biologique ? Un jardin bio a pour principe d'aider la nature à "bien faire son travail" en organisant de façon intelligente son jardin, et en supprimant tous les pesticides. Les fruits et les légumes destinés à la consommation seront bien plus sains, car exempts des produits chimiques, parfois toxiques.

La gestion du sol, en fonction des plantes cultivées, permettra d'optimiser la production. À vos truelles !

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Des fleurs
  • Des légumes
  • Des plantes
  • Mangeoire à oiseaux
  • Tas de bois
  • Bâche
  • Compost

Étapes de réalisation

1.

Créez un écosystème :

Toutes les espèces ont un prédateur. Il est donc judicieux d'attirer dans son jardin les prédateurs des insectes et autres animaux indésirables.

Attirez les oiseaux en installant des mangeoires placées en hauteur ainsi qu'une assiette remplie d'eau. Il est important de leur apporter la nourriture en automne et en hiver. À ces périodes les oiseaux ont des difficultés à se nourrir. S'ils ont un territoire, ils resteront toute l'année.

Utilisez des mûres, des cassis, des framboises qui attirent ces oiseaux. La lierre et la vigne vierge seront aussi très attirants sur un abri de jardin ou une pergola.

2.

Attirez les hérissons

Le hérisson est un redoutable prédateur des limaces et escargots. Il est assez facile à attirer à condition de lui aménager un petit abri dans un coin du jardin.

L'idéal est de lui aménager un espace dans un tas de bûches avec à l'intérieur un peu de paille. Recouvrez le tas de bûches avec une bâche ou une tôle pour le protéger de la pluie. Placez quelques quartiers de pommes de temps à autres... Mr. hérisson adore ça.

3.

Et on fait tourner les cultures !

Améliorez la production du jardin bio avec la rotation des cultures : certaines plantes sont plus exigeantes que d'autres. Si elles sont toujours plantées au même endroit, elles auront tendance à épuiser le sol. Elles seront moins robustes, moins productives, et plus sensibles aux maladies.

La solution est de faire tourner les cultures :

- Plantes exigeantes : concombre, tomate, betterave, artichaut, pomme de terre, courgette, aubergine et maïs.

- Plantes moyennement exigeante : radis, brocolis, ail, poireau, laitue et navet.

- Plantes peu exigeantes : haricots, épinards, oignons, carottes, fenouil, pois

En plus de ne pas épuiser le sol, la rotation des cultures permet de prévenir des maladies telles que le mildiou.

4.

Réfléchissez aux associations

Certaines plantes n'apprécient pas d'être en mauvaise compagnie. Leur développement peut être limité. Par exemple la carotte et le fenouil ne se marient pas. La pomme de terre et le concombre non plus.

Des associations sont en revanche très judicieuses. Par exemple : l'asperge et le persil ; et la betterave et l'oignon.

5.

Éloignez les parasites et les ravageurs

- La sauge protège les carottes de la mouche ;
- les choux protègent des papillon blancs ;
- le thym éloigne les limaces, les pucerons et les fourmis
- la lavande éloigne les parasites par son odeur ;
- le romarin éloigne la mouche ;
- la menthe éloigne la fausse teigne ;
- la ciboulette repousse aussi les parasites.

6.

Utilisez le compost

C'est un engrais naturel, facile à fabriquer ; il apporte aux plantes les éléments nécessaires à leur croissance.

Le compost est fabriqué par la décomposition des déchets végétaux. Les végétaux sont placés dans un silo à compost (une caisse en bois par exemple avec une ouverture en bas). La décomposition s'effectue généralement en quelques semaines.

Aérez de temps en temps votre compost pour l'oxygéner et accélérer sa fabrication.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Un jardin biologique permet d'avoir des produits sains, mais aussi de voir de nombreux oiseaux mettre de la gaieté chez vous.

Commentaires

Soyez le premier à commenter ! 

Sur le même thème

la maman inspiree

Comment veiller à la conservation de l’ail avec de bonnes techniques ?

Comme tout aliment, l’ail ne se conserve pas très longtemps à moins d’user de quelques bonnes techniques, des méthodes de grand mère, certes, mais pas moins efficace que les méthodes modernes que l’on trouve aujourd’hui. Ce sont des méthodes

missie

Comment fait-on pour déterminer les aliments qu'on ne peut congeler ?

Bien que la plupart des aliments puissent être congelés, il y existe malgré tout certaines exceptions que voici.

chrys27

Comment conserver les cornichons dans du vinaigre ?

Le cornichon est le condiment par excellence, leur texture croquante et leur goût acidulé font qu'on les apprécie pour accompagner les plats. C'est en été qu'il faut profiter de la récolte des cornichons pour préparer ses conserves à base de corni

Chercher un article sur Comment fait-on