Comment distinguer les différentes sortes de manuscrits ?

 

par evegill |

     
Comment distinguer les différentes sortes de manuscrits ?

La forme actuelle du livre, depuis longtemps devenue "banal" objet de culture, peut faire oublier ses aspects primaires, ceux qui l’ont mené à devenir ce qu’il est aujourd’hui. Le manuscrit en est l'une des premières manifestations, qui constitua une avancée unique dans le développement de la culture et le progrès humain. En voici les principales formes.

Étapes de réalisation

1.

Comme son nom l’indique ("manus", main / "scriptus", écrit), le manuscrit désigne un support sur lequel figure un texte écrit à la main, de longueur variable. Se déclinant selon plusieurs supports, il perdurera jusqu’à l’invention de l’imprimerie en 1452, laissant peu à peu place au livre imprimé.

2.

Les premiers supports de l'écriture peuvent paraître primitifs, mais ils constituent le premier pas vers le manuscrit et sont eux-mêmes en quelque sorte déjà livres, puisqu’ils en réunissent les caractéristiques principales : écriture et portabilité. Parmi ces supports, on peut citer le bois sous forme de petites planchettes, l’argile sous forme de tablettes, la pierre ou d’autres supports tels que coquilles, os ou poteries.

3.

Aux alentours du IIIe millénaire av. JC, les hommes découvrent les potentialités offertes par les fibres du roseau, à travers la fabrication d'une pâte végétale susceptible de constituer un support tout à fait acceptable : c’est le papyrus, qui donnera naissance au "volumen", feuille enroulée sur elle-même et véritable innovation. Trois inconvénients cependant : des conditions de maniabilité moyennes, une constitution plutôt fragile, et la contrainte d'une écriture sur une face seulement.

4.

Vers le IIIe siècle av. JC, la peau animale (mouton, chèvre, veau…) est traitée pour devenir le support idéal de l’écriture : c’est la naissance du parchemin, plus pratique, grâce auquel le livre peut acquérir vers le IIe siècle la forme dite "codex" (feuilles pliées et assemblées) impossible à mettre en œuvre avec le papyrus, trop cassant. Le palimpseste (peau grattée pour en effacer l’écriture et pouvoir être réutilisée) se multiplie alors, principalement par souci d'économie.

5.

Papyrus et parchemin constitueront des supports inestimables en France jusqu'au milieu du XIIIe siècle, époque à laquelle commence à circuler le papier (apparu en Chine dès l'Antiquité, puis progressivement diffusé à travers le monde). Les manuscrits représentent aujourd'hui des objets culturels et patrimoniaux infiniment précieux.

Sur le même thème

pumaone

Comment visiter virtuellement les pyramides de Kheops ?

N'avez vous jamais rêvé de vous rendre en Égypte pour admirer les pyramides? Sachez qu'il est désormais possible de visiter la nécropole de Gizeh et la pyramide de Kheops en restant assis tranquillement dans votre canapé.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Histoire