Comment fabriquer une étagère suspendue ?

Une étagère suspendue est une réalisation décorative qui permet de mettre en évidence des objets dans un contexte relativement moderne. Plus l’objet à mettre en valeur sera lourd et plus la suspente devra être solide. Ces étagères sont également appelées étagères balançoire car la fixation permet de les faire effectuer un mouvement de balancelle sans mettre à mal les fixations.

Étapes de réalisation

1. Coupez la planche

L’étagère sera réalisée dans un bois dur comme du chêne présentant peu de nervures ou éventuellement du hêtre.
– Mesurez 80 cm de longueur, en faisant plusieurs repères sur la planche avec un crayon.
– Mesurez 20 cm de largeur, et faites également des repères au crayon
– Coupez à l'aide d'une scie sauteuse la planche (80 cm de long et 20 cm de large)
– Passez du papier de verre (grains fins) à l’endroit de la coupe.

2. Percer les trous dans la planche

Le perçage des quatre trous qui serviront au maintien et à l’équilibre de l’étagère est une étape importante durant laquelle il faut être précis et minutieux.
Placez la planche sur une surface stable.
– Tracez un trait à 5 cm du bord (largeur) de la planche, à l'aide d'un crayon à papier et d'un mètre ruban.
– Pour cela prenez la mesure sur au moins 2 endroits de la planche et tracez votre trait.
– Sur la longueur de ce trait, tracez deux traits, tous deux à 2 cm du bord de la planche.
– Faites de même pour l'autre extrémité de la planche.
– Percez les 4 trous à l'aide d'une perceuse munie d'un foret de quatre millimètres de diamètre. Afin de ne pas faire d’éclats, il est conseillé de mettre une autre planche sous la planche de l’étagère.
– Passez du papier de verre à grains fins sur les contours des trous.

3. Posez les deux fixations au plafond

– Fixer une étagère suspendue dépend de l’esthétisme que l’on souhaite lui donner. Les fixations étant visibles, il est important qu’elles soient un prolongement de l’étagère. Il est possible de suspendre une étagère avec un point d’ancrage ou avec deux. Si vous utilisez deux points d’ancrage, toute la surface de l’étagère pourra être utilisée. Dans notre exemple, nous utiliserons deux points d’ancrage.

Pour les deux fixations au plafond qui suspendront l’étagère :
– Placez l’étagère au plafond, là où seront placées les fixations.
– Au crayon à papier, marquer l’emplacement des trous à percer (aidez-vous des deux trous sur la planche).
– Retirez la planche et posez-la dans un endroit propre.
– Percez les deux trous avec une perceuse équipée d’une mèche adaptée au matériau de votre plafond.
– Chevillez les deux trous avec les chevilles qui conviennent.
– Insérez et vissez un piton dans chaque trou.

4. Fixer les câbles

– À faire pour chaque côté de la planche :
– Coupez un morceau de soixante centimètres de câble.
– Passez ce câble dans deux trous de la planche.
– Serrez les deux extrémités du câble dans le serre-câble avec un tournevis.

– Accrochez l’étagère aux deux points de fixation au plafond.

Sur le même thème

Rédacteur06

Fabriquer un lit d’enfant avec des palettes en bois

Le lit fabriqué avec des palettes en bois est une alternative qui permet de réaliser au passage un décor « industrie » ou « stockage ». Pour conserver cet effet, il est important de ne pas modifier la géométrie de la palette. Cette réalisati

nathdeco

Comment faire un encadrement de miroir avec des volets ?

On peut transformer les objets décoratifs de la maison en agrémentant et recyclant des matériaux qui, de prime abord, ne nous servent à rien. Voilà comment agrémenter un miroir avec de vieux volets.

nathdeco

Comment relooker une lampe style shabby ?

En arpentant les vides greniers, brocantes ou magasin de dépôt vente, on peut trouver de vieilles lampes en état de marche pour pas cher. Avec très peu de matériaux, il est possible de les remettre au goût du jour. Aujourd'hui, les tendances déco s

Chercher un article sur Comment fait-on