Comment faire face à la mort de son animal ?

 

par evegill |

     
Comment faire face à la mort de son animal ?

Souvent considérés comme des membres de la famille à part entière, les animaux possèdent cet incomparable don d’apporter une présence unique dans un foyer, qui acquiert avec le temps une importance considérable. La disparition de son compagnon, comme celle de tout être cher, peut ainsi conduire à un état de tristesse proche de la déprime, parfaitement naturel et compréhensible. Quelques conseils pour traverser cette épreuve.

Étapes de réalisation

1.

Partager son foyer durant des années avec un animal crée immanquablement une amitié et des liens forts, parfois déconcertants pour ceux qui ne partagent pas cet amour des animaux. Voir son compagnon disparaître, c'est être privé d'un ami fidèle et devoir affronter un vide particulier, une absence pénible.

2.

Évitez de ressasser les moments qui pourraient faire naître en vous des reproches inutiles, comme toutes les fois où vous avez haussé la voix pour l’empêcher de faire une bêtise ou les périodes durant lesquelles vous vous êtes vu contraint de le laisser seul ou n’avez pas pu vous occuper parfaitement de lui (vacances, voyage, surcharge de travail…) : non seulement ces circonstances ne méritent aucun blâme à votre encontre, mais de surcroît, vous ne pouviez pas - et ne pourrez jamais - faire acte de présence 24h/24 auprès d'un animal.

3.

Même si cela est peu évident les premiers temps, essayez de ne pas focaliser sur la disparition même : attachez-vous à la remémoration de la relation dans son intégralité, à partir de l’adoption. Votre animal a connu la joie réconfortante d’un foyer, de soins et d’un amour précieux : c’est cette évidence qui doit avant tout être retenue. Vous avez fait son bonheur - et il a fait le vôtre - durant des années, ce qui est finalement le plus important.

4.

Comme pour tout événement éprouvant, le temps fera son œuvre pour cicatriser les blessures et rendre la tristesse de moins en moins lourde à porter. S’il est parfois impensable pour un maître en deuil d'envisager l’adoption d’un autre animal (considérant qu’aucune bête ne pourra jamais remplacer la première et que cela équivaudrait à tromper la mémoire de celle-ci), cette décision mérite d’être réfléchie.

5.

Adopter un autre animal ne doit pas être vu sous l'aspect négatif d'un acte d’infidélité à l’égard du disparu, mais comme une attitude humaine et généreuse. Il ne s’agit pas de tenter d’étouffer sa tristesse, mais de suivre l’instinct de son cœur. C’est pourquoi cette démarche se fera naturellement, une fois que le trop-plein de chagrin sera évacué et que le maître sera à nouveau prêt à accueillir et aimer un nouveau compagnon - tout en gardant à jamais dans le cœur le souvenir de son ami disparu, auquel il finira par repenser avec le sourire.

Commentaires

emilie2 | 06/08/2012  

J'ai perdu un de mes chats en fin d'année 2011, ces conseils m'ont permis de faire mon deuil mais surtout à me préparer à la disparition de mon chien de 11 ans aujourd'hui et qui commence à montrer des signes de départ imminent ( perte de la vue , perte d'équilibre, perturbations psychologiques, ...) Il est dur de perdre ces petites boules de poils qui nous remonte le moral et qui nous donne tant de joie au quotidien. J'espère que j'arriverais à surmonter ce nouveau chagrin aussi bien que les autres. Seul l'avenir me le dira !

isabelle1 | 27/09/2011  

j ai perdus mon chat ma petite nova de deux ans hier après midi a notre retour de course elle s est étranglais dans la fenêtre ossillo battante de la chambre mais de l extérieur un cauchemar mon mari et moi avons du enlever je lai prise dans mes bras ma petite poupounette que j adorer que toute la famille adorer et mon dieu la souffrance quelle a du endurer nous fais souffrir nous sommes perturbe elle nous manque on pleure comme des bébés nous avons décide de la faire incinère et de garder ses cendres pour lavoir toujours près de nous nova ma douce notre amour de chat douce gentil câline dans notre cœur tu restera toujours repose toi dors en paix pour l éternité

laurent38100 | 27/04/2011  

Votre cher compagnon, chien ou chat, a disparu, laissant votre maison désespérément vide et votre coeur inconsolable… Amoureux des animaux, nous sommes malheureusement tous touchés par le deuil, parfois difficile à expliquer mais toujours trop lourd à porter. Pour rendre un dernier hommage à votre compagnon, et pour conserver ce lien si fort qui vous a uni, nous vous proposons notre urne funéraire pour chien ou chat. www.urne-funeraire-animaux.com Une urne funéraire ne remplacera jamais votre compagnon mais elle vous permettra de sentir auprès de vous la présence de votre chien ou de votre chat et de toujours garder en mémoire les moments inoubliables que vous avez partagés avec lui. En forme de coeur, en bronze et avec son élégant écrin. Vous pourrez conserver à jamais l’amour que vous lui portez.

paty2 | 02/10/2009  

on a perdu notre chat suite à un empoisonnement,c'est une personne connue,j'ai du mal à pardonner,il détestait se faire griffer alors qu'il le provoquait presque tout le temps,je sais qu'il regrette car il souffre et se dit choqué,il ne pensait pas que ça marcherait,je vais essayer de lui pardonner complètement,ma fille a perdu l'appétit par contre,mais ça revient un peu,il était notre raison de vivre.Merci.Paty.

Sur le même thème

Gadounette

Lutter contre le stress de son chien

Comme les humains, les chiens et les autres animaux de compagnie peuvent être stressés. Pour certains chiens, cela fait partie de leur tempérament. Pour d’autres, cela peut être dû à un traumatisme passé ou à une cause plus spécifique. Comment

Gadounette

Que faire si mon chien sent mauvais ?

Votre chien sent mauvais et embaume toute la maison ou la voiture. Comment y remédier ?

Gadounette

Que faire quand mon chien vomit ?

Mon chien a l’air en bonne santé. Pourtant il régurgite et/ou vomit assez souvent, est-ce grave, docteur ?

Chercher un article sur Comment fait-on