Comment construire une terrasse pour votre maison ?

 

par alekhine |

     
Comment construire une terrasse pour votre maison ?

Construire une terrasse

Construire une terrasse peut s'apparenter à une véritable extension de votre maison.
Cette opération est moins difficile qu'il n'y parait, et de nombreuses personnes souhaitent la réaliser elles-mêmes.

Les matériaux sont faciles à trouver et les procédés de fabrication très détaillés dans les magasins spécialisés.

Sachez, toutefois, qu'une terrasse à l'extérieur est considérée comme une extension de votre maison, et doit faire l'objet d'une demande de permis de construire en mairie.

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Treillis soudé
  • Gravats grossiers
  • Planches de coffrage
  • Bandes de polystyrène
  • Piquets
  • Serre joints
  • Film géotextile
  • Sable
  • Cailloux et gravillons
  • Pierres naturelles
  • Carrelages
  • Pavés
  • Bois

Étapes de réalisation

1.

Avant de construire votre terrasse, vous devez préparer la surface à couvrir.

Délimitez la surface de votre terrasse à l'aide de piquets et de cordeau. C'est un travail indispensable pour la cohérence de votre projet.

Une fois le périmètre délimité, vous pouvez commencer à creuser la surface, non sans appliquer une inclinaison d'environ 1 cm par mètre, nécessaire pour l'écoulement des eaux.

L'écoulement peut se faire vers votre jardin par exemple.


2.

Selon que vous choisissiez de construire votre terrasse avec des fondations en dur ou meuble, les travaux de fouille auront respectivement une profondeur de 35 ou 30 cm.

A cette profondeur, il faudra ajouter l'épaisseur du revêtement choisi (bois, pierre…), ainsi que 4 à 5 cm afin que la construction n'obstrue pas le passage des portes ou des volets.

Pour une fondation en dur de la terrasse :

Versez une couche d'environ 20 cm de gravats grossiers et damez-en la surface avec soin.

Sur le long de votre maison, insérez une bande de polystyrène d'1 cm qui fera office de joint de dilatations.

3.

Placez les planches de coffrage en suivant le tracé que vous avez déterminé au départ en maintenant les planches à l'aide de piquets et de serre joints pour les angles.

Appliquez une première couche de béton de 5 cm, puis placez le treillis soudé sur le béton encore frais, en laissant quelques centimètres d'espace avec les planches de coffrage.

4.

Coulez ensuite la seconde couche de béton et lissez immédiatement à l'aide d'une règle métallique.

Décoffrez quelques jours plus tard.


Pour une fondation sur sol meuble de la terrasse :

Versez dans la fouille une importante couche de gravats grossiers, environ les 3/4 de la profondeur, puis damez avec soin, en veillant à ne pas laisser d'espaces.

5.

Apposez le film géotextile.

Versez un mélange de sable (autre que le sable de mer) de petits cailloux et de gravillons.

Damez à nouveau l'ensemble.

6.

Pour le choix du revêtement de votre terrasse :

La pierre : Il existe deux types de pierre pour le revêtement des terrasses.
Les pierres naturelles et les pierres reconstituées.

Les premières sont constituées par des morceaux aux formes irrégulières, généralement venant de carrière, comme le granit ou le grès.

Les secondes se présentent sous forme de poudre ou de granulats, solidifiés par une résine, comme les dalles en béton pressé.

7.

Le carrelage : Vous n'aurez que l'embarras du choix si vous optez pour un revêtement carrelage sur votre terrasse.

Il existe en grès cérame, déclinés en de nombreux coloris.
C'est un carrelage extérieur, antidérapant, à ne pas confondre avec du carrelage de maison.

La surface est facile à entretenir, mais est aussi très salissante.

Le coût est idéal pour les petits budgets.


8.

Les pavés : Vous avez le choix entre plusieurs types de pavés. Copies d'anciens, authentiques ou de récupération.

Leur assemblage donne un bel aspect traditionnel. Il existe des pavés pour tous les goûts : Carrés, rectangulaires, en pierre naturelle, en béton vieilli, et de tous les coloris.

L'entretien est facile, car la surface résiste aux intempéries.

9.

Le bois : Détenir une terrasse en bois, c'est surtout un choix esthétique. Ce type de composition apporte une touche indéniable à votre terrasse.

Ce revêtement peut être présenté sous forme de lames en bois ou caillebotis (dalles).
Elles sont fixées à l'aide de clips.

L'entretien est plus délicat que pour les autres surfaces. Le bois se fend avec le temps qui passe.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Privilégiez les fondations "sol meuble" pour les revêtements fins de type carrelage et les fondations en dur pour les revêtements plus épais style pavés.

Pour l'entretien des pierres, utilisez une nettoyeur haute pression et une solution anti-mousse.

Appliquez du joint polymère pour éviter la pousse de mauvaises herbes sur vos pavés.

Pou le bois, l'application d'huiles ainsi qu'un vernissage au lasure est un passage obligatoire pour conserver l'aspect originel du bois et le maintenir en bon état sur le long terme.

Commentaires

Rene1 | 10/09/2012  

Une question SVP : je dois réaliser une terrasse extérieure à Saint bonnet en Champsaur, altitude 1200 m. A cette hauteur, peut on poser du carrelage ?? Plusieurs professionnels, sont assez septiques. Qu'en pensez vous ?? Merci de bien vouloir me répondre. Remerciements.

aromik | 18/10/2011  

lien utile http://www.solvimo.com/travaux/construire-terrasse.htm

Sur le même thème

biloute

Comment changer un plan de travail ?

Dans votre chez-vous, vous n'avez qu'une seule honte : le plan de travail de votre cuisine. En bois défraîchi, tâché par les bouteilles de vin et les pom'potes qui y ont traîné pendant des mois, votre plan de travail est tout simplement... répugnan

CFO Conseil

Comment installer une hotte de cuisine ?

Il existe deux types de hotte de cuisine. La hotte aspirante est composée d’une grille d’extraction, d’un moteur et d’un filtre (très souvent au charbon actif). Plus rare, la hotte à extraction extérieure a un principe de fonctionnement plus s

gourmette

Comment choisir la décoration de son couloir ?

Il est souvent difficile de décorer un couloir : trop long, trop étroit, trop sombre, le couloir n'offre bien souvent pas beaucoup de possibilités. Pourtant, avec un peu de travail et du goût, il est facile de le transformer et de lui donner un charme

Chercher un article sur Comment fait-on