Comment planter les vivaces ?

 

par pacific2 |

     

La grande famille des vivaces compte une infinité de plantes à fleurs qui font le bonheur des jardins. Lorsqu’elles se plaisent, elles ne font que croître et prospérer d’année en année, et il devient facile de les multiplier par division.
Le secret de la réussite d’une vivace commence par sa plantation ; aussi, voici les quelques règles à respecter pour que les trois petites feuilles en godet que vous venez d’acquérir ressemblent un jour à la photo qui les surplombe !

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • Bêche
  • Râteau
  • Compost
  • Petite pelle de plantation

Étapes de réalisation

1.

Lorsque vous succombez sous le charme d’une vivace, n’oubliez pas de vérifier ses exigences en matière de sol et d’exposition. Ce sont les conditions pour que la plante prospère, aussi, choisissez des plantes adaptées à celles qu’offrent le coin de jardin que vous leur destinez.

2.

Vérifiez également les périodes de floraison. L’idéal est de mêler des vivaces à floraison printanière avec des estivales et des automnales, afin d’obtenir des fleurs se succédant de mars à novembre.

3.

Si votre sol est plutôt léger, vous pouvez planter à l’automne (octobre à décembre) et au printemps (février à avril-mai, en dehors des gelées).
En sol lourd, évitez les plantations d’automne, surtout s’il a tendance à retenir l’eau, car les plantes résisteront difficilement au gel. Préférez le printemps.

4.

Préparez le terrain destiné à recevoir vos vivaces : bêchez le sol sur une trentaine de cm de profondeur, et incorporez du compost. Brisez les mottes et ratissez afin d’obtenir une terre fine.

5.

Creusez des trous d’un volume double à celui de la motte qu’ils vont recevoir. Respectez les distances de plantation indiquées sur les godets. Prévoyez de placer les plantes les plus hautes à l’arrière plan et les plus basses à l’avant. Tenez compte également des couleurs à une même période floraison.

6.

Pour les vivaces à racine nues : recoupez légèrement le bout des racines et trempez-les quelques minutes dans un mélange de terre et d’eau, à consistance de boue liquide.
Pour les vivaces en godet : plongez les godets quelques minutes dans l’eau. Pressez les parois du godet pour en sortir la motte, sans tirer sur la plante. Dégagez légèrement les racines afin de décompacter la motte.

7.

Placez chaque plante dans son trou. Etalez bien les racines des plantes à racines nues. Disposez le haut de la motte des plantes en godet au niveau du sol. Comblez avec de la terre fine, tassez et arrosez généreusement.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on