L'auteur

Josephine4 Josephine4

"Le monde s'est laissé régler, les foules sont apprivoisées L'économie est leur Bible, consommation est leur ange Et on prie l'esprit billet pour qu'il nous laisse épargner On croit qu'on décroche la lune avec nos ailes de mésange"

Autres articles du même auteur :

Voir tous ses articles

S'abonner au flux RSS

Comment définir la maïeutique socratique?

 

par Josephine4 |

     

Socrate est un philosophe grec de l'Antiquité. Il n'a laissé absolument aucune trace écrite ; ce qu'il reste de lui nous vient notamment des dialogues platoniciens, Platon ayant été son disciple, et également d'autres écrits comme la pièce d'Aristophane intitulée "les Nuées". Tout au long de ces dialogues, Socrate pratique la maïeutique ; qu'est-ce que cela signifie?

Étapes de réalisation

1.

"Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien" est le principal credo socratique. L'attitude de Socrate dans les dialogues platoniciens est fidèle à ce credo. Jamais Socrate n'expose fermement une de ses théories, jamais il ne défend la suprématie de telle ou telle doctrine philosophique. La force de Socrate réside dans l'affirmation de la conscience de son ignorance.

2.

Parallèlement, Socrate défend l'idée de la fameuse maxime située à l'entrée du temple de Delphes : le "connais-toi toi-même". Ainsi, on va le voir suggérer subtilement à ses interlocuteurs d'appliquer cette maxime, dans les dialogues de Platon. Socrate pose des questions à son interlocuteur pour amener ce dernier à définir les choses dont il parle, et à sortir les pensées qu'il a inconsciemment en lui.

3.

La maïeutique signifie "art de faire accoucher" ; Socrate pratique l'art de faire accoucher les esprits. Né d'une mère sage-femme, Socrate disait que comme sa mère faisait accoucher les femmes, lui faisait accoucher les esprits de ce qu'ils contenaient déjà en puissance, sans en avoir conscience.
La maïeutique socratique est donc son art de faire accoucher les esprits.

Chercher un article sur Comment fait-on