Comment rendre une copie d’examen propre ?

 

par evegill |

     
Comment rendre une copie d’examen propre ?

Dans le cadre d’un examen scolaire ou d’un concours, la propreté d’une copie reste le facteur déclenchant l’impression première du correcteur : un devoir tâché, raturé, d'apparence négligée produira immanquablement une sensation négative et fera naître de mauvaises conditions de réception du contenu. Quelques recommandations pour faire de l'aspect extérieur de sa copie un atout non négligeable.

Étapes de réalisation

1.

La meilleure option consiste à réaliser un brouillon que l’on prendra soin de recopier sans hâte et avec application. Néanmoins, si le temps imparti pour l’épreuve ne permet pas cette alternative ou si des changements de dernière minute entraînent des erreurs, mettez en application les conseils suivants.

2.

Adoptez l’usage du stylo-plume à encre bleue effaçable et de l'effaceur-réécriveur, idéaux pour rendre une copie (presque) nette. Une précaution d’emploi : afin d’éviter que l’encre du crayon réécriveur ne bave de manière inesthétique, laissez sécher l’endroit qui vient d’être effacé durant quelques minutes, ou passez plusieurs fois le doigt dessus pour accélérer le processus.

3.

Parfois mal considéré, le blanc correcteur peut cependant être d’une grande utilité et, bien employé, il peut donner un résultat parfaitement acceptable. Préférez l’usage du petit pot et du pinceau plutôt que celui du stylo ou du distributeur par bandes, le premier ne permettant pas une maîtrise suffisante de la quantité de produit sortant, le second apportant un résultat très inesthétique. Passez le pinceau plusieurs fois sur le rebord du pot afin d'ôter l’excédent de blanc et de n’en laisser qu’une quantité suffisante pour masquer l’erreur. Vérifiez que le liquide soit bien fluide.

4.

Si le devoir comporte des tableaux ou schémas tracés au crayon gris, certaines précautions sont à prendre. Utilisez un crayon neutre (HB), bien taillé mais dont vous aurez d’abord passé la mine plusieurs fois sur un brouillon pour éviter qu'elle ne soit trop pointue et malmène le papier, ou que le graphite s’y écrase. Bannissez les gommes roses ou bleues, garantes de tâches, et choisissez-en une blanche et souple. Appuyez modérément avec le crayon, sous peine d’obtenir la trace incrustée des traits sur le papier après un gommage.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

Emportez toujours avec vous un stylo à bille bleu : le papier de certaines copies d’examen est en effet parfois inadapté pour l’usage du stylo-plume dont l’encre s’y étale de manière particulièrement malheureuse. Dans ce cas-là, misez sur le blanc correcteur.

Commentaires

Moi... | 16/09/2011  

Merci pour le coup de l'effaceur car ça me fait toujours plein de bavures très laides... ! :)

Sur le même thème

soukach

Comment faire une dissertation?

La dissertation s’appuie sur une problématique pour dégager une analyse détaillée de celle-ci, elle demande de la réflexion, de la cohérence et la maîtrise des outils littéraires. Il faudra alors posséder une connaissance approfondie des œuvre

liliplume

Comment rédiger un mémoire ?

La rédaction d'un mémoire se fait suivant des règles précises. Pour réussir au mieux votre travail, voici des conseils utiles.

damneya

Comment additionner 5 chiffres consécutifs rapidement ?

On vous a souvent dit que vous étiez nul en math ? C’est le moment d’impressionner votre ami ou pourquoi pas votre professeur ! Faites le pari que vous êtes capable d’ajouter 5 chiffres consécutifs et d’obtenir la somme plus vite qu’ils ne po

Chercher un article sur Comment fait-on