Comment définir le cinéma autobiographique ?

 

par alphamax |

     
Comment définir le cinéma autobiographique ?

Depuis quelques années (pour être juste depuis les années 60-70 mais plus particulièrement depuis les années 90), le cinéma moderne et la modernité cinématographique ont permis l'émergence d'un courant discret qu'est celui du film autobiographique. Il existe bien sûr, dans toute l'histoire du cinéma, un nombre incalculable de films de fiction que l'on pourrait également nommer de la sorte étant donné la forte imprégnation personnelle du cinéaste. Mais il s'agit ici d'encore autre chose...

Quelles sont les fournitures nécessaires ?

  • - DVD "Le Filmeur" d'Alain Cavalier
  • - DVD "Les Glaneurs & La Glaneuse" d'Agnès Varda
  • - DVD "Doulaye, Une Saison des Pluies" d'Henri-François Imbert
  • - DVD "Pardonnez-moi" de Maïwenn

Étapes de réalisation

1.

Le film autobiographique est le plus souvent un documentaire, quoi que certains jouent habilement de la frontière entre la vérité et le mensonge, tout comme d'autres jouent entre le réel et la fiction. Le documentaire place le cinéaste à la première personne de son film. Il fait partie intégrante de lui, interagit avec ses personnages et conduit de son corps tout le métrage.

2.

Le cinéma autobiographique est rendu possible surtout depuis l'apparition des nouvelles technologies vidéos légères. Cela dit, il n'est pas exclusivement exploité par le numérique, mais se voit revenir à toutes les techniques considérées amateurs (Vidéo 8, 8mm, Super 8...) pour une meilleure intrusion au sein du réel. Et la pellicule n'est pas bannie, elle est bien souvent, par exemple, un contre-point intéressant d'un travail vidéo...

3.

Ce type de cinéma est véritablement moderne dans le cinéma contemporain puisqu'il soutient l'idée que toute représentation cinématographique est un spectacle. Ce courant (qui n'en est pas vraiment un puisque les cinéastes agissent seuls, selon leur propre cinéma, sans liens véritables), a su trouver un intermédiaire parlant parmi le flux des images vivantes d'aujourd'hui. L'autobiographique part de l'intime, et le cinéma le rend au monde.

4.

Et cela faisait bien longtemps, depuis Peter Watkins ou Artavazd Pelechian, que le documentaire n'avait pas autant bousculé la question du réel. Et surtout, qu'il n'avait été si prolifique, si riche de trouvailles et d'ouvertures, en une seule œuvre, aussi proche et différente d'une autre qu'un homme puisse l'être d'un autre.

Sur le même thème

murdarco

Comment réaliser un court-métrage ?

Vous êtes un réalisateur en herbe qui souhaite, un jour ou l’autre, faire des films diffusés dans toutes les salles de France, voir du Monde. Pour convaincre un producteur de ce talent potentiel il vous faudra passer, obligatoirement, par le court m

alphamax

Comment fabriquer un clap de cinéma ?

Le clap est un accessoire indispensable sur un plateau de cinéma permettant de délimiter le début et la fin d'une séquence. Le bruit que le clap produit lorsque les deux parties s'entrechoquent sera enregistré par les micros et la caméra filmera ce

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Cinéma & télévision