L'auteur

Josephine4 Josephine4

"Le monde s'est laissé régler, les foules sont apprivoisées L'économie est leur Bible, consommation est leur ange Et on prie l'esprit billet pour qu'il nous laisse épargner On croit qu'on décroche la lune avec nos ailes de mésange"

Autres articles du même auteur :

Voir tous ses articles

S'abonner au flux RSS

Comment discerner l'anarchie du désordre?

 

par Josephine4 |

     

"C'est l'anarchie !" : cette expression est souvent utilisée pour désigner le désordre social, le chaos, et la désorganisation. Parallèlement, les anarchistes ont coutume d'expliquer leur mouvement comme étant "l'ordre sans le pouvoir". L'anarchie : ordre ou chaos? Comment expliquer ces deux visions pour le moins antithétiques?

Étapes de réalisation

1.

Le mot "anarchie" est composé du mot "arkhê" (qui signifie "commandement", "principe", "pouvoir", en grec) précédé du préfixe privatif "a" ; ainsi, l'anarchie peut être littéralement comprise comme "absence de pouvoir", "absence de commandement", etc. Dès lors, l'étymologie permet-elle d'assimiler le mouvement anarchiste au chaos?

2.

Il importe de distinguer une conception négative et une conception positive de l'anarchie. Dans son sens négatif, le terme "anarchie" est couramment utilisé pour désigner le désordre social, le chaos et la désorganisation. Il est indispensable de comprendre que le terme n'est utilisé de cette façon que par les gens qui n'appartiennent pas à ce mouvement, et jamais par les anarchistes eux-mêmes. Un anarchiste ne décrira jamais l'atmosphère d'une émeute urbaine, par exemple, en disant "c'est l'anarchie !" ; un politique de gauche, de droite ou d'ailleurs, si.

3.

Dans son sens positif et originel, l'anarchie est bien cet idée d'ordre sans pouvoir. Il est important d'insister sur cette notion d'ordre : le cercle qui entoure le "A" du sigle anarchiste est symbole de cet ordre ; l'inverse exacte du chaos !
Il existe des courants extrêmement différents (voire divergents) dans l'histoire du mouvement anarchiste, mais l'idée directrice est la suivante : l'ordre collectif naît de la liberté individuelle, c'est pourquoi l'anarchiste s'oppose à toute forme de hiérarchie et est un fervent détracteur de l'Etat qui représente l'exercice de l'autorité illégitime.

Chercher un article sur Comment fait-on

Derniers articles Culture générale