Comment cultiver des légumes dans une terre toujours humide ?

 

par catssy |

     
Comment cultiver des légumes dans une terre toujours humide ?

Après une forte pluie, il est possible que par endroits l'eau stagne dans votre potager. C'est qu'en profondeur, le sol est trop compact et/ou que votre terre est très argileuse. Pour vous faciliter les choses, vous pouvez cultiver vos fruits et légumes sur des planches surélevées ou encore en billons.

Étapes de réalisation

1.

Les planches surélevées sont des carrés de terre dont le niveau est plus haut par rapport à l'allée. Le dénivelé peut aller jusque 30 cm en terre fortement argileuse. Le drainage en est amélioré et le sol se réchauffe plus rapidement. Ce système est également avantageux pour les petits potagers.

2.

Pour border les planches et retenir la terre sur les côtés, on utilise des plessis (tressage d'osier), des planches de bois, des pierres...
Les carrés sont ensuite remplis de terreau, compost et sable.

3.

La culture sur billons consiste à cultiver sur des buttes de terre de 40 à 60 cm de large pour 15 à 20 cm de haut. L'écoulement des eaux de pluie ou d'arrosage est facilité sur les côtés. On plante sur les sommets des buttes.
Cette méthode est réservée à certaines cultures qui n'aiment pas les sols trop humides comme l'ail, l'échalote, etc.

Astuces et mises en garde

Astuce(s) :

- Ces deux méthodes permettent de ne pas piétiner la terre. Celle-ci reste plus aérée.

- Le bêchage est superflu, un coup de griffe suffit pour aérer, désherber...

Mise(s) en garde :

- Cependant, les allées deviennent vite gorgées d'eau. C'est pourquoi, il faut absolument envisager de poser des dalles de pierres, des planches ou autre afin de rester au sec par temps pluvieux.

- Les billons doivent être conçus au moins 15 jours avant la plantation.

Sur le même thème

Sabine la jardinière

Planter ses potimarrons

Le potimarron est un légume très familier de l'approche des grands froids. Facile à cultiver, il se déguste cuit à la vapeur, en potage ou en dessert. En outre, le potimarron est riche en vitamine B et C et en provitamines A.

Sabine la jardinière

Planter le salsifis

Le salsifis ne se cultive pratiquement plus de nos jours. Pourtant, il est facile à cultiver et possède des qualités gustatives. Il est aussi riche en vitamines, en sels minéraux et en fibres. Voici quelques informations pour planter et cultiver le sa

Sabine la jardinière

Cultiver la salicorne

Très savoureuse, la salicorne est un légume riche en sels minéraux, en iode, en fer, en magnésium et en calcium. Elle contient aussi des fibres et de la vitamine B12. De plus, la salicorne ne demande pratiquement pas d'entretien.

Chercher un article sur Comment fait-on