Comment déterminer les symptômes du cancer du rectum ?

 

par lovonline |

     

Le cancer du rectum est une tumeur cancéreuse qui se développe dans la dernière partie du tube digestif. En général, le cancer du rectum débute par une tumeur bénigne, qui avec le temps grossit. Les cellules se modifient par la suite et deviennent cancéreuses. Puis elles s'accroissent d'une manière incontrôlée et finissent par former une tumeur maligne. Souvent les modifications ne sont pas visibles, mais parfois quelques symptômes peuvent néanmoins alerter comme les cas suivants.

Étapes de réalisation

1.

Si la personne est souvent affectée par des troubles accentués du transit intestinal comme une constipation soudaine qui s'aggrave, une diarrhée qui se prolonge pendant des jours, une alternance des deux, un besoin pressant et incessant, une sensation d'évacuation incomplète ou de faux besoins même après avoir été à la selle.

2.

Il y a aussi la présence de saignements, c'est-à-dire les selles que sont mêlées de sang rouge clair ou très foncé. Des fois, les traces de sang ne sont visibles qu'à l'aide d'un examen particulier ou un test hémoccult. L'existence des glaires émises par l'anus aussi peut être un symptôme.

3.

Une apparition fréquente ou constante des douleurs liées à des crampes intestinales. Elles peuvent être causées par des gaz intestinaux, une sensation de ballonnement, une sensation de pesanteur dans le bas-ventre et une gêne quand la personne se met en position assise.

4.

Enfin si la personne perd petit-à-petit du poids sans raison apparente et qu'elle est soumise à une fatigue prolongée.

5.

Mais ces symptômes ne montrent pas forcément que la personne est atteinte d'un cancer du rectum car ils peuvent ressembler au symptôme d'autres maladies bénignes. Par exemple un polype non cancéreux du rectum peut provoquer des troubles du transit, une fatigue prolongée, peut-être due à une anémie ou les saignements peuvent être provoqués par des hémorroïdes.

6.

Seul le médecin peut déterminer si les symptômes sont causés par un cancer ou non. L'examen clinique du patient avec un toucher rectal et des examens complémentaires par le biais d'une rectoscopie, une coloscopie ou une prise de sang l'aideront dans son diagnostic.

Astuces et mises en garde

Mise(s) en garde :

Malgré les progrès scientifiques, les causes du cancer du rectum ne sont pas encore connues actuellement.

Plus un cancer de rectum est diagnostiqué de façon précoce, plus son traitement est efficace.

Sur le même thème

joc

Comment pouvoir mieux dormir ?

Vous ne dormez pas très bien la nuit ? Vous vous sentez fatigué le matin ? Vous êtes las ? Et oui, le manque de sommeil est handicapant. S’il se prolonge, il est même dangereux pour la santé. Mais avant d’avoir recours aux somnifères, il est

bibi86

Comment prévenir la bronchiolite chez le nourrisson ?

La bronchiolite est une pathologie qui touche principalement les nourrissons. Le pic de l’épidémie est relevé pendant la période des fêtes de fin d’année. Pour éviter de passer Noël à l’hôpital, vous devez donc faire très attention et pre

alekhine

Comment soulager les douleurs cervicales ?

Qui n'a pas déjà dormi dans une mauvaise position, n'est pas resté trop longtemps mal assis devant son ordinateur, ou n'a pas bricolé dans une mauvaise position ? Le résultat : des douleurs cervicales parfois aiguës ou des raideurs dans les épaule

Chercher un article sur Comment fait-on