Comment choisir entre les différentes sortes de viande ?

 

par evegill |

     
Comment choisir entre les différentes sortes de viande ?

Souvent considérée comme indispensable à la composition d'un repas complet, la viande se décline sous plusieurs formes dont les apports nutritionnels peuvent varier qualitativement. En voici les principales classes associées à quelques caractéristiques nutritives, qui pourront aider à la choisir selon les valeurs gustatives ou les bénéfices que l'on souhaite en tirer pour sa santé.

Étapes de réalisation

1.

La volaille (souvent de la viande blanche ou maigre) : poulet, poule, dinde, pintade, canard, oie, caille, pigeon, faisan... C’est la viande la moins grasse, à condition de retirer la peau éventuelle ; elle pourra donc être consommée dans le cadre d’un régime, cuite en papillote ou à la vapeur.

2.

La viande de boucherie (souvent de la viande rouge ou grasse) : bœuf, veau, mouton, agneau, porc. La plupart du temps riche en lipides (et notamment en graisses saturées), elle sera évitée par les personnes surveillant leur taux de cholestérol ou leur poids.

3.

Le gibier : lapin, perdrix, chevreuil, sanglier… Il est souvent consommé dans le cadre de repas exceptionnels (dimanches, fêtes) car il permet de découvrir de nouvelles saveurs. À teneur moyenne en graisses, il a un goût plutôt prononcé.

4.

Les viandes "exotiques" : autruche, bison, kangourou, crocodile… Moyennement riches en lipides, elles sont également très prisées au moment des fêtes, pour leur originalité et le "voyage" gustatif qu’elles promettent.

5.

La charcuterie : jambon, lard, saucisses, bacon, andouilles, boudin, pâté, rillettes… Souvent très gras et salés, ces aliments sont à consommer de manière exceptionnelle. Leur apport en fer est intéressant ; certains produits allégés existent désormais (notamment pour le jambon).

6.

Les abats : foie, cœur, rognons, tripes, cervelle, langue… S’ils peuvent faire naître une réticence totale de par leur nature particulière, ils sont cependant une excellente source de vitamines B ; leur teneur en graisses est particulièrement élevée. Ils doivent impérativement être consommés le jour de leur achat.

Sur le même thème

Rédacteur06

Comment donner une seconde vie à son pain rassis ?

En France, 4,4 kilos de pain sont jetés à la poubelle par an par foyer ! Que de gaspillage ! Et pourtant, il est possible de redonner une seconde vie à son pain rassis. Voici quelques idées bien pratiques pour stopper le gaspillage inutile.

Rédacteur06

Comment utiliser les astuces culinaires pour réussir sa vinaigrette ?

Tout le monde le sait. Pour faire une vinaigrette de base, il faut du sel, du poivre, de l’huile, de la moutarde et du vinaigre. À vous ensuite de jouer sur les saveurs en ajoutant des épices ou en alternant les différentes huiles (olives, arachides,

steak.for.chicken1

Comment bien petit-déjeuner ?

« Le petit-déjeuner c'est le repas le plus important dans la journée ! » Vous aussi, vos parents et grands-parents vous ont seriné ce dicton toute votre enfance ? Vous non plus, vous n'avez pas faim au réveil, ou pas le temps de prendre un vrai peti

Chercher un article sur Comment fait-on