Comment soigner ses hortensias ?

 

par pacific2 |

     
Comment soigner ses hortensias ?

Originaires de Chine, les hortensias sont aujourd’hui très répandus dans les jardins. Les hortensias fleuris devant la façade d’une maison ou au pied d’un vieux mur ont en effet un charme qui ne se dément pas. Leur longue floraison, qui se poursuit de juillet à octobre, n’est pas le moindre de leurs atouts.
Une fois bien installé, l’hortensia ne demande qu’un entretien assez simple. Que demander de plus ?

Étapes de réalisation

1.

Exposition et terrain :
Les hortensias se plaisent en exposition ensoleillée et mi-ombragée. Ils demandent également une situation abritée dans les régions à hiver rigoureux.
Les sols un peu acides ont leur préférence.

2.

Entretien :
Paillez chaque printemps le pied de votre hortensia avec une bonne couche de compost, qui le nourrira et retiendra l’humidité.
Ne négligez pas les arrosages si l’été est sec, les hortensias ont besoin d’une terre toujours un peu humide.
Ne supprimez pas les fleurs fanées en fin d’été : leurs couleurs vont continuer à évoluer à l’automne vers le pourpre. Ensuite, les têtes laissées en place tout l’hiver protègeront les bourgeons du gel. Otez-les au printemps.

3.

Taille :
Les fleurs des hortensias apparaissent sur les jeunes tiges de l’année précédente ; aussi, ne taillez que le vieux bois qui ne fleurit plus, en fin d’automne ou au début du printemps.
En revanche, si votre hortensia s’est trop dégarni de la base, une taille plus sévère s’impose : rabattez toutes ses branches au deux tiers de leur hauteur. La floraison suivante sera plus tardive, mais votre hortensia retrouvera une belle silhouette !

4.

Couleur :
La couleur des hortensias dépend de la nature du sol : bleu en terrain plutôt acide à rose en terrain plutôt calcaire.
A moins d’habiter la Bretagne, n’espérez pas conserver des hortensias bleus au jardin : ils ne s’obtiennent qu’en terrain acide. Même si vous les aidez avec des ardoises pilées, des engrais bleuissant du commerce ou autres apports, ils vireront tôt ou tard à un décevant rose violacé.
Le seul moyen est la culture en pot, avec de petits spécimens.

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on