Comment choisir un rosier ?

 

par pacific2 |

     
Comment choisir un rosier ?

Choisir un nouveau rosier pour son jardin, pas si simple ! Car il ne suffit pas de craquer sur la photo d’une rose sur catalogue : ce n’est que la forme et la couleur de la fleur. Important, certes, mais le chemin est encore long pour savoir si le rosier qui la porte convient vraiment à la situation que vous lui destinez dans votre jardin, et s’il va vraiment répondre à vos attentes.
Les rosiers, outre leur nom, sont généralement désignés par un certain nombre de caractéristiques. Apprenez à les reconnaître :

Étapes de réalisation

1.

Le port du rosier va déterminer sa situation et son emploi au jardin :
Miniature : petite taille, moins de 40 cm, très florifère et résistant au froid.
Couvre-sol : son port tapissant permet de couvrir une surface ou un talus.
Buisson : c’est la forme la plus courante, qui met les fleurs à portée de main.
Tige : ce rosier a été greffé sur une tige afin de présenter une silhouette d’arbre. A mettre en valeur en isolé.
Grimpant : à partir de 2m. En général, porte de grandes fleurs, remontantes, sur des tiges plutôt raides. Habille plutôt murs, treillis, arceaux…
Liane : porte plutôt de petites fleurs groupées, généralement non remontantes, sur des tiges très vigoureuses. Convient pour pousser dans les arbres ou couvrir des surfaces importantes comme les pergolas.

2.

Remontant, non-remontant : c’est une caractéristique importante qui concerne la floraison, à ne pas confondre avec «grimpant».
Un rosier remontant est un rosier qui fleurit par vagues successives durant toute la belle saison, à partir de mai et parfois jusqu’aux gelées.
S’il est non remontant, cela signifie qu’il ne fleurira qu’une fois au printemps (mai-juin), mais généralement de façon très abondante et spectaculaire.

3.

Le type de fleur peut se caractériser de la façon suivante :
Floribunda : les roses se présentent en bouquets de fleurs groupées, remontantes.
Hybride de thé : les roses se présentent en grandes fleurs isolées, généralement remontantes.
Polyantha : les roses se présentent sur de petits rosiers buissons, en petites fleurs doubles ou semi-doubles groupées (plus petites que les floribunda), remontantes.

4.

Enfin, si vous y attachez de l’importance, n’oubliez pas de vérifier si votre rosier est parfumé !

Sur le même thème

Adam Lemaure

Comment cultiver le cœur de Marie ?

La Dicentra Spectabilis, ou cœur de Marie, est une plante très prisée pour ses fleurs en forme de cœur et son feuillage duveteux qui apportent de l’élégance aux terrasses et balcons. Une fois installée, elle peut atteindre plus d’un mètre de h

Adam Lemaure

Comment prendre soin d’un kalanchoe ?

Le kalanchoe est un petit arbuste à floraison automnale originaire de l’île de Madagascar. Les pétoncles tranchants, les feuilles épaisses et les minuscules fleurs en grappes font du kalanchoe une attrayante plante d’intérieur dans les climats fr

Adam Lemaure

Comment tailler l'Echinacea purpurea ?

Grâce à ses fleurs ligulées qui pendent autour d’un cône et ses tiges ramifiées, l’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) est appréciée des papillons et des abeilles, qui contribuent à la pollinisation. L’échinacée pourpre se cultive dan

Chercher un article sur Comment fait-on